Le Husky football dispute deux bons matchs

Par Sylvain Turcotte 5:00 PM - 03 octobre 2022
Temps de lecture :

Les joueurs du Husky cadet ont laissé peu d’espace à leurs rivaux des Cyclones de l’école secondaire Charles-Gravel lors de l’affrontement de samedi à Sept-Îles. Photo Jonathan Gauthier

Le Husky football de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles a foulé son terrain en situation de match pour une dernière fois cette saison, samedi dernier. Encore une fois, les partisans étaient nombreux pour assister aux deux parties. Les juvéniles ont perdu pour une première fois tandis que les cadets ont conservé leur fiche parfaite.

Le Husky juvénile a ouvert la journée de samedi avec une défaite de 20-13. Les Centurions de la Polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien ont brisé l’égalité de 13-13 avec un touché alors qu’il restait moins de six minutes à la rencontre.

Samuel Boudreault, sur une course de 48 verges, et Xavier Brassard, résultat d’une passe d’Adam Minier, qu’il a ramené dans la zone des buts sur 12 verges, ont les deux touchés de la formation de l’entraîneur-chef Luc Turner. Sur le plan défensif, Ezékiel Lejeune s’est signalé avec dix plaqués solos et deux assistés.

« On n’aime jamais perdre, mais il ne faut pas être gêné de la défaite. Oui, on a perdu, mais on apprend à grandir là-dedans. C’est une belle leçon de vie. Saint-Félicien a bien joué et ce fut un très bon match », a mentionné l’entraîneur.  

Un revers qui permettra au personnel d’entraîneurs de travailler sur le mental de ses troupes. « Il faut se relever les manches et se préparer pour Chibougamau. » Le Husky affrontera les porte-couleurs de l’école la Porte-du-Nord le 15 octobre sur le terrain de l’UQAC à Chicoutimi.

Cadet 

Le match suivant a aussi été serré. Les locaux dans le cadet sont sortis gagnants 6-0 sur les Cyclones de l’école secondaire Charles-Gravel de Chicoutimi-Nord.

Les seuls points au tableau ont été inscrits par Shawn Adam, encore lui, avec son neuvième touché en trois matchs, cette fois sur une course de cinq verges. Il a terminé la rencontre avec 18 courses pour 106 verges.

L’entraîneur-chef du Husky cadet, Jean-Pierre Lord, a louangé sa défensive qui a notamment réussi de gros jeux en fin de match pour freiner leurs rivaux. Fresnel Tchakoua est un de ceux avec des statistiques éloquentes avec quatre plaqués solos, deux assistés et deux sacs du quart, en plus d’un ballon recouvert.

« Une guerre de tranchées, une game défensive », a résumé Lord, qui lève son chapeau à l’équipe de Chicoutimi-Nord pour son adversité.

Au-delà du résultat, il a tenu à souligner l’apport du comité de parents. Leur implication amène une énergie sur le terrain et permet aux entraîneurs de focaliser sur le football. Le prochain match des cadets sera le 23 octobre contre les Centurions, à Saint-Félicien.

Partager cet article