Le Drakkar l’emporte en prolongation et force la tenue d’un quatrième match

Par Colombe Jourdain 9:55 PM - 09 mai 2022
Temps de lecture :

Evgeny Sapelnikov, l’auteur des deux premiers buts du Drakkar, a fait 4 points ce soir. Photo Mario Dechamplain

Le Drakkar n’avait pas l’intention de rendre la tâche facile au Phoenix dans le troisième match de la série à Baie-Comeau, devant un peu plus de 1 200 partisans. Les hommes de Jean-François Grégoire ont tout donné afin de se rendre en prolongation et l’emporter par la marque de 5-4 avec un but de Xavier Fortin.

Effectivement, le Drakkar a marqué dès la première minute de jeu avec un but d’Evgeny Sapelnikov. Le Drakkar joue plus physiquement que dans les deux premières rencontres de la série et met de la pression sur l’équipe sherbrookoise.

L’indiscipline du Phoenix permet à Sapelnikov d’enfiler son deuxième but de la soirée et des séries alors que son équipe jouait à 5 contre 4. Le Phoenix réplique moins de 30 secondes après avec le premier but des séries de Justin Gill.

Maël Lavigne inscrit le troisième but de son équipe en première période, en avantage numérique. Le Phoenix réduit l’écart à 3-2 avec un but d’Israël Mianscum en fin de premier engagement.

Tôt en deuxième période, le défenseur estrien David Spacek réussit à déjouer Olivier Adam pour égaler la marque 3-3. Le Phoenix semble avoir pris la mesure du Drakkar et c’est à leur tour de mettre la pression sur l’équipe baie-comoise. Le Drakkar termine la période médiane en avantage numérique et amorce la troisième période avec encore une minute à faire à la punition de Justin Gill.

Le Drakkar n’aide pas sa cause avec deux punitions en quelques minutes en début de troisième période même si le Phœnix n’arrive pas à capitaliser sur leur avantage. En moitié de période, Julien Anctil vient offrir l’avance aux sherbrookois avec un tir voilé qu’Olivier Adam n’a pu stopper.

Alors qu’il ne restait que moins d’une minute à faire au match, Benjamin Corbeil réussit à marquer pour permettre à son équipe de poursuivre en prolongation. Finalement, Xavier Fortin réussit à donner la victoire à son équipe et provoquer la tenue d’un quatrième match demain soir au Centre Henry-Leonard.

Partager cet article