Près de 666 M$ pour les routes et les aéroports de la Côte-Nord en 2022-2024

Par Charlotte Paquet 4:34 PM - 08 mars 2022
Temps de lecture :

Le ministre Jonatan Julien a dévoilé le montant des investissements routiers et aéroportuaires 2022-2024 pour la Côte-Nord aux installations du ministère des Transports, rue Nouvel à Baie-Comeau. Il était accompagné de David Bouchard, directeur de la coordination avec le milieu.

Québec injectera près de 666 M$ dans les infrastructures routières et aéroportuaires de la Côte-Nord en 2022-2024. Pas moins de 103 projets sont sur la table à dessin du ministère des Transports.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et responsable de la Côte-Nord, Jonatan Julien, a profité de son séjour dans la région pour dévoiler la valeur des investissements des deux prochaines années. Des investissements qui, a-t-il fait remarquer, peuvent une fois de plus être qualifiés d’historiques puisqu’il s’agit de quelque 4 M$ de plus qu’en 2021.

« Certains diront qu’on n’avance jamais assez vite, mais on avance plus vite qu’avant et le plus vite qu’on peut », a assuré le ministre.

Sans surprise, la presque totalité des investissements ira aux routes, puisqu’une dizaine de millions de dollars à peine concerne le volet aéroportuaire. La part du lion, soit 482,3 M $, sera consacrée à des travaux visant un réseau efficace et sécuritaire. M. Julien a insisté sur l’importance de cette somme en notant qu’on « n’est pas dans un maintien d’actifs où on garde les choses qu’on, on est dans du développement, de l’amélioration majeure ».

Une somme de 102 M$ permettra aux Nord-Côtiers de circuler sur des chaussées en bon état, tandis que 70,6 M$ leur assureront des structures de routes convenables.

Ici et là

Les interventions sur deux tronçons pour le prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord se poursuivront entre Kegaska et La Romaine et entre Tête-à-la-Baleine et La Tabatière. Les travaux du programme d’amélioration de la route 389 continueront également.

À Baie-Comeau, le nouvel accès de 4 km qui reliera le parc Jean-Noël-Tessier et la route 389 devrait être carrossable dès la fin de l’été 2022, a confirmé David Bouchard, directeur de la coordination avec le milieu à la direction régionale du ministère des Transports.

En Haute-Côte-Nord, un chantier majeur sera lancé en 2022 pour le contournement de la route 138 aux Bergeronnes. Parmi les autres projets importants, il est question de la construction d’une voie de virage à gauche à l’intersection de la route 138 et de la rue Sirois à Colombier et de la reconstruction de la route 138 dans le secteur de la côte Bellevue à Franquelin.

Sinon, d’un bout à l’autre de la grande région, les chantiers se multiplieront un peu à l’image des années précédentes avec les entraves associées, a fait remarquer M. Bouchard.

Notons que des travaux d’élargissement de la route 138 sont également prévus l’été prochain dans le secteur du CPE Magimuse à Ragueneau, s’est réjoui le préfet de la MRC de Manicouagan, Marcel Furlong, qui assistait au dévoilement des investissements en compagnie d’élus municipaux. « Pour nous, c’est des travaux importants, car ça touche directement notre population. » On se souviendra que cette zone est propice aux accidents et aux passés proches.

Partager cet article