Une séance de négociation de la dernière chance entre les Métallos et ArcelorMittal

Par Vincent Rioux-Berrouard 9:58 AM - 06 mai 2021
Temps de lecture :

Usine de bouletage d’ArcelorMittal à Port-Cartier

C’est le vendredi 7 mai que se tiendra une ultime séance de négociation entre ArcelorMittal et le Syndicat des Métallos. Cette rencontre a été convoquée par le conciliateur après une reprise des négociations le mardi 4 mai.

Si aucune entente n’est conclue, le Syndicat des Métallos a fait savoir par voie de communiqué qu’une grève sera déclenchée le samedi 8 mai à midi dans l’ensemble des installations d’ArcelorMittal sur la Côte-Nord.

« Le mandat de nos membres était assez clair. Le comité de négociation a aussi été très clair lors de la reprise des négociations au début de la semaine. L’employeur sait ce que ça prend pour régler. La balle est maintenant dans son camp. À lui de voir s’il est prêt à bouger. On le saura vendredi », affirme Nicolas Lapierre, coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord.

Le Syndicat des Métallos représente 2500 travailleurs d’ArcelorMittal à Port-Cartier et à Fermont. Les travailleurs ont rejeté une entente de principe la semaine dernière.

Partager cet article