Simon Beaudoin Gagnon reçoit la médaille du Lieutenant-gouverneur

Par Sylvain Turcotte 7:57 AM - 08 mai 2020
Temps de lecture :

Le Septilien Simon Beaudoin Gagnon est un des quatre étudiants universitaires du Québec à recevoir la médaille du Lieutenant-gouverneur pour son engagement scolaire et communautaire.

Il n’y a que quatre lauréats annuellement chez les étudiants universitaires du Québec pour la médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse. Parmi les quatre récipiendaires pour 2020, le Septilien d’origine Simon Beaudoin Gagnon, candidat à la maîtrise en études internationales de l’Université de Montréal. L’homme de 26 ans ne compte d’ailleurs pas en rester là.

La feuille de route qui a conduit Simon Beaudoin Gagnon à cet honneur pour son engagement scolaire et communautaire est fort enrichissante. Il s’est impliqué activement à l’Université de Montréal, ainsi que lors de séjours d’études et de recherche en Afrique et en Europe.

« Je suis reconnaissant et honoré par cette distinction. À mon avis, bâtir la société de demain passe par la mise en commun de nos forces respectives et la coopération. C’est cette vision qui guide mes recherches », a souligné le titulaire de la prestigieuse bourse Joseph-Armand Bombardier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), une bourse de 17 500 $.

Simon Beaudin Gagnon est à rédiger son mémoire de maîtrise, sa première, sur la gouvernance de l’Océan mondial. Il est sous la direction des professeurs de science politique Dominique Caouette et Erick Lachapelle.

« Je déposerai mon mémoire de maîtrise en septembre prochain et je travaille actuellement avec mes directeurs de recherche pour être « visiting graduate scholar » à UBC (Université de la Colombie-Britannique) et/ou être affilié avec un institut de recherche là-bas. J’y serais pour un an pour poursuivre mes recherches sur l’Océan mondial », a-t-il indiqué.

Le Septilien vise encore plus loin. Il a été accepté pour sa deuxième maîtrise à la prestigieuse Université Cambridge au Royaume-Uni, « parmi les plus vieilles universités au monde et les meilleurs dans mon domaine d’études ». En raison du contexte de la pandémie mondiale de la COVID-19, il est en démarche pour repousser le tout en 2021.  Il entend cheminer ses études vers le doctorat.

Implications de Simon Beaudoin pour sa distinction de la médaille du Lieutenant-gouverneur

  • Stage à la Commission canadienne pour l’UNESCO
  • Séjour de recherche à Genève
  • Membre de la délégation jeunesse du Québec à la COP25 (Conférence de Madrid de 2019 sur les changements climatiques)
  • Présentation de ses recherches lors de conférences sur le développement durable aux universités du Michigan et Columbia à l’automne 2019

 

 

Partager cet article