La Société du Port ferroviaire de Port-Cartier a son conseil d’administration

Par Karine Lachance 10:20 AM - 09 juillet 2019
Temps de lecture :

Les conseillers ont accepté à l’unanimité la nomination des membres de la Société du Port ferroviaire de Port-Cartier lors de la séance du 8 juillet.

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, fait un pas de plus vers l’amélioration des installations portuaires de la ville de Port-Cartier. Lors du conseil municipal du 8 juillet, un conseil d’administration, qui dirigera la restructuration, a été nommé.

Le 7 juin, le maire de Port-Cartier a signé une entente historique avec le Port de Sept-Îles, permettant une étroite collaboration et un partage d’expertise entre les parties.

«Dans les années futures on devrait être en mesure d’en arriver à quelque chose de bien pour l’ensemble de la Côte-Nord», lançait alors le maire de Port-Cartier.

Un pas de plus vers la modernisation a été fait lors de la dernière séance du conseil municipal, alors qu’un conseil d’administration de la Société du Port ferroviaire de Port-Cartier (SOCAR) a été créé. Le maire Alain Thibault avait précisé vouloir créer une équipe multidisciplinaire, pouvant apporter leur expérience et leurs connaissances diverses.

Le conseil de la SOCAR

Au sein de l’équipe, le maire Alain Thibault pourra compter sur ses conseillers Daniel Camiré et Mario Gaumont. Wayne R. Ryan, planificateur au service des travaux publics, Bernard Gauthier, commissaire industriel pour Développement économique Port-Cartier, Louise Carrier de ArcelorMittal et Réal Spencer, qui a œuvré dans le débardage, complètent le conseil d’administration.

«C’est des gens qui viennent se greffer au conseil d’administration et on va profiter de leur expertise c’est certain.»

Une première rencontre, qui permettra de déterminer les rôles de chacun, devrait avoir lieu vers la fin de la saison estivale.

Partager cet article