Volleyball de plage: Les jumeaux Dupuis-Coutts tiennent leur bout

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Volleyball de plage: Les jumeaux Dupuis-Coutts tiennent leur bout

Ils ne sont pas les plus imposants physiquement du haut de leur 5′ 5 », mais les jumeaux Philip et Simon Dupuis-Coutts ont fait belle figure lors de l’Omnium du Québec jeunesse de volleyball de plage disputée à Sherbrooke les 5 et 6 juillet. Ils ont pris part au volet 14 ans et moins, leur catégorie, mais ils ont aussi joué dans le 16 ans et moins.

L’objectif pour leur entraîneur Pascal Gagné-Fortier n’était pas en termes de résultats, mais du respect du plan de match, soit les déplacements rapides et la stabilité en réception et à la passe. Les deux volleyeurs ont bien appliqué ces facettes.

Chez les 14 ans et moins, les jumeaux Dupuis-Coutts ont pris la troisième place, ne perdant qu’un match lors de la journée du samedi, en plus d’une autre manche. «Ils sont petits, mais ils étaient les plus habiles chez les 14 ans et moins. Ce qui aura fait la différence, c’est la grandeur des joueurs adverses», a fait savoir l’entraîneur, qui a qualifié la journée d’excellente pour ses protégés.

Le lendemain, dans la catégorie 16 ans et moins, les Septiliens ont fait face à des joueurs plus forts, plus matures et plus expérimentés. Ils étaient d’ailleurs dans un pool relevé alors que deux équipes se sont retrouvées dans les demi-finales.

«Ils se sont très bien battus, la différence aura été l’expérience de jeu », a mentionné Gagné-Fortier, ravi de l’éthique de travail des deux jeunes depuis le début de l’été. « Ils sont disciplinés», a-t-il indiqué.

Le duo devrait prendre part au Championnat provincial au début août, mais une participation aux Jeux du Québec à Longueuil dans la même période n’est pas écartée. M. Gagné-Fortier souligne qu’il est à la recherche de partenaires financiers pour soutenir ses deux joueurs. Les personnes ou entreprises intéressées peuvent communiquer avec lui au 418 961-5843.

(Photo : courtoisie)

Partager cet article