Vivre la violence conjugale: La Maison des Femmes de Sept-Îles se joint au mouvement

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Vivre la violence conjugale: La Maison des Femmes de Sept-Îles se joint au mouvement
La route entre Baie-Johan-Beetz et Natashquan.

Sur le web et les réseaux sociaux, une campagne de sensibilisation à la violence conjugale a été entreprise le 26 novembre. Sous le thème de «Vivre la violence conjugale, la réalité dépasse parfois la fiction», la Maison des Femmes de Sept-Îles invite la population à se rendre au www.vivrelaviolenceconjugale.ca pour entendre des témoignages vibrants de victimes qui ont accepté de briser le silence.

Initiée par le regroupement des centres de femmes du Québec, cette action a pour objectif de faire comprendre aux gens les impacts de la violence conjugale et briser l’isolement que peuvent vivre certaines victimes.

«Nous espérons vivement que nous serons nombreux à nous mobiliser pour aider ces femmes et leurs enfants à échapper à la violence. Nous sommes un lieu où ils peuvent se confier en toute discrétion», soulève la directrice générale de la Maison des Femmes de Sept-Îles, Martine Girard.

Une campagne de sensibilisation à la violence conjugale qui se déroule au même moment que les 12 jours pour l’élimination de la violence envers les femmes et qui se terminera le 6 décembre par un hommage aux victimes de la tuerie à l’école Polytechnique. Un crime haineux qui a fait 14 victimes, il y a 25 ans.

(Photo: site Internet www.vivrelaviolenceconjugale.ca)

Partager cet article