Vieux-Quai en fête: Louisette Catto démissionne du c.a.

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Vieux-Quai en fête: Louisette Catto démissionne du c.a.

La conseillère Louisette Doiron-Catto a annoncé à la séance publique du conseil de ville, le 14 novembre, qu’elle démissionnait de son poste de représentante de la Ville au conseil d’administration du Vieux-Quai en fête, affirmant que les derniers mois ont été «difficiles».

La Ville de Sept-Îles a donc dû désigner un autre représentant de la municipalité à l’assemblée générale annuelle du festival qui se tenait hier. En plus du siège de représentant de la Ville, trois autres sièges étaient à combler. La semaine dernière, quelques personnes avaient déposé leur candidature, dont l’ancien maire Ghislain Lévesque.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, a déjà mentionné qu’il espérait le retour d’une certaine «expertise» autour de la table du conseil d’administration après l’édition 2016 qui s’est soldée par un déficit de 180 000$. «Il faudra sentir que cette organisation-là s’est associée avec des gens qui ont une rigueur administrative», avait-il élaboré comme conditions à une acceptation par les élus du plan de redressement présenté par le festival.

Pour sa part, Mme Catto a mentionné que les derniers mois avaient été difficiles pour elle. «Les quatre derniers mois, je peux vous assurer que c’est un tsunami que j’ai vécu. Ç’a été très difficile, très dur, pour moi et pour les autres membres du conseil d’administration. Et ce n’est pas tout le monde qui a été gentil, gentil, gentil. Ç’a été trop dur pour moi», a mentionné la conseillère pour expliquer son choix.

Louisette Catto a expliqué que les recettes de 17 500$ récoltées lors du bal en blanc et noir serviront pour les dépôts pour les artistes et les fournisseurs de la prochaine édition du festival si la Ville accepte le plan de redressement.

Partager cet article