Véronik Mallet brille à son retour à la compétition

Véronik Mallet brille à son retour à la compétition

La Septilienne Véronik Mallet (au centre), gagnante de l'or aux Championnats québécois d’été de Patinage Québec.

Crédit photo : courtoisie

Véronik Mallet a salué son retour à la compétition de très belle façon en fin de semaine. La Septilienne, qui n’avait pas pris part à une compétition depuis octobre 2017, après un arrêt de plus d’un an en raison d’une blessure au pied, a triomphé aux Championnats québécois d’été de Patinage Québec, tenus à Pierrefonds.   

La patineuse artistique de 24 ans s’est imposée dans la catégorie Senior Dames, tant pour le programme court que pour le libre, obtenant d’ailleurs un record personnel avec une note de 118,91 points pour le programme long, surpassant de près de sept points sa meilleure marque. Pour le court, elle s’est vu décerner un pointage de 61,14. Au final, Mallet a devancé l’Ontarienne Alaine Chartrand par un peu plus de 20 points.

«Ç’a vraiment bien été. J’ai fait ce que je fais en pratique», a-t-elle fait savoir. Les regards étaient beaucoup tournés vers la Septilienne qui en était à une première compétition provinciale en plus de deux ans. «Il y avait de l’ambiance dans l’aréna. Je recommence à patiner pour moi, pas de pression», a-t-elle renchéri en entrevue.

Véronik Mallet souhaite retourner au Championnat canadien. Pour s’y rendre, le processus sera un peu plus que lors de ses dernières années. Elle doit notamment passer par le Championnat de sous-section au calendrier du 20 au 23 septembre à Beauport, son prochain rendez-vous.

Pour les compétitions internationales, ça sera à Patinage Canada d’en décider, mais la Septilienne, qui sera aux études libres à l’UQAM dès la rentrée universitaire à venir, rappelle qu’elle est là pour s’amuser et qu’elle a autant de plaisir à patiner.

Record pour Rioux

Une autre fille du Club de patinage artistique de Sept-Îles était des Championnats québécois d’été. Grâce à un record personnel de 27,20 points, Joanie Rioux a pris le septième rang de son groupe dans la catégorie juvénile moins de 14 ans.

«Belle performance dans l’ensemble et beau potentiel à développer. Elle s’est bien entraînée tout l’été à Baie-Comeau. Elle a été suivie par notre équipe d’entraîneures et par le chorégraphe Sébastien Britten», a mentionné Karen Sauvageau.