Une visite inattendue au Port de Sept-Îles

Photo de Nicolas Dupont
Par Nicolas Dupont
Une visite inattendue au Port de Sept-Îles

En raison de l’ouragan Dorian, le Serenade of the Seas a dû modifier son itinéraire pour venir se réfugier deux jours à Sept-Îles. Cette visite inattendue était plus que la bienvenue pour Destination Sept-Îles Nakauinanu.

« Ça fait des années qu’on travaille avec Royal Caribbean pour les attirer ici. Qu’ils pensent à nous, ça fait chaud au cœur comme témoignage de confiance », affirme la chef d’escale, Mari-Ève Duguay.

Le navire devait initialement se rendre à Sidney en Nouvelle-Écosse, puis à Halifax avant de se rendre à Boston. Afin d’éviter Dorian, il a dévié de son trajet pour venir passer la fin de semaine à Sept-Îles. D’une capacité de près de 2 500 passagers et 900 membres d’équipage, il est le deuxième plus grand navire à accoster à Sept-Îles.

« Le fait que ce soit le week-end nous a beaucoup aidé, signale Mme Duguay. Comme on fonctionne avec le transport scolaire, ça a facilité le transport, de même que pour la disponibilité des guides. Ça a été plus simple de mobiliser les gens. »

Dès que les croisiéristes ont pu débarquer, plusieurs ont pris d’assaut les rues et commerces de Sept-Îles. Le service de navette a été très populaire et les artisans installés au pavillon d’accueil ont fait d’excellentes ventes.

« Selon les premiers échos que nous avons, les gens sont contents, même si ça a beaucoup modifié leurs vacances. Les gens sont heureux et c’est ce qui compte le plus pour nous », conclut Mme Duguay.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de