Une réouverture attendue aux Galeries Montagnaises

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Une réouverture attendue aux Galeries Montagnaises
La vie reprendra à l'intérieur des Galeries Montagnaises dès le 1er juin.

L’annonce lundi de la réouverture des centres commerciaux pour le 1er juin réjouit la directrice des Galeries Montagnaises à Sept-Îles/Uashat, Kateri C. Jourdain. Elle fait également le bonheur des commerçants après deux mois de fermeture.

« On attendait la réouverture avec impatience. Les commerçants sont très heureux », souligne-t-elle. Le délai est cependant court tant pour la direction du centre commercial que pour les gens des boutiques.

L’équipe des Galeries Montagnaises oeuvre actuellement pour tout mettre en place pour l’ouverture le 1er juin. Pour les commerçants, en plus des mesures à mettre en place, c’est le rappel des employés et s’assurer de l’inventaire en place. La direction travaille pour instaurer un parcours dans le mail pour éviter que les gens se croisent.

« Il faut comprendre que la réouverture sera graduelle. Les commerces ne seront pas tous ouverts lundi. Ça sera au fil de la semaine pour d’autres », ajoute la directrice des Galeries Montagnaises.

Pour l’aire de restauration, il sera possible de commander pour emporter. L’espace de la foire alimentaire sera cependant fermé.

Les différentes consignes qui s’appliquent depuis le début de la pandémie, la distanciation physique de 2 m, les mesures d’hygiène (lavage des mains et tousser dans son coude), s’appliqueront. « Le respect des consignes sera important, mais les gens sont habitués », mentionne Mme Jourdain.

Impacts

La COVID-19 aura laissé des traces alors que les boutiques n’ont encaissé aucun revenu depuis deux mois. Il y a une pente à remonter. « On est là pour aider les commerces et les accompagner dans les mesures qui sont disponibles ».

Kateri C. Jourdain souligne que le commerce au détail profite généralement d’un coussin de deux mois. On en est là. « S’il y avait une deuxième fermeture, ce qu’on ne souhaite vraiment pas, ça serait difficile, ça serait crucial pour certains ».

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de