Une première école nord-côtière se joint au mouvement Fillactive

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Une première école nord-côtière se joint au mouvement Fillactive
L’enseignante Vicky Lalonde (à droite) et l’ambassadrice pour Fillactive sur la Côte-Nord, Andréanne Whittom (deuxième èa partir de la gauche), sont accompagnées de quelques étudiantes de l’école Jean-du-Nord.

L’école Jean-du-Nord de Sept-Îles est le premier établissement scolaire de la Côte-Nord à devenir partenaire de la fondation Fillactive, qui a pour mission de faire découvrir aux jeunes filles canadiennes les avantages et le plaisir qui découlent de l’activité physique. Le programme a été présenté à l’ensemble des étudiantes les 6 et 7 février.

Par Karine Lachance – Collaboration

Les statistiques entourant la pratique de l’activité physique chez les adolescentes sont alarmantes. Selon les plus récentes données, une fille sur deux abandonne le sport à la puberté. Une tendance qui s’accélère drastiquement entre 12 et 17 ans, puisqu’au terme du secondaire, elles deviennent neuf sur dix à ne pas répondre aux normes en matière d’activité physique.

Vicky Lalonde, enseignante en éducation à la santé et au sport à l’école Jean-du-Nord, se sentait interpelée par la situation. Ayant connu le mouvement Fillactive lorsqu’elle habitait dans une autre région, elle a décidé d’entamer les démarches nécessaires à sa mise en place dans son milieu de travail.

«Je veux que les jeunes filles réalisent que ça fait du bien de bouger et qu’il y a tellement de bienfaits. Pour le moment, nous sommes la seule école de notre région à y participer, mais j´aimerais bien qu’il y en ait d’autres qui se joignent à nous», a confié Mme Lalonde, instigatrice du projet.

Inspirer, motiver, bouger

Pour la Côte-Nord, ce sera Mme Andréanne Whittom qui agira à titre d’ambassadrice régionale. Cette athlète multidisciplinaire aura pour objectif d’inspirer les jeunes filles à faire davantage d’activités physiques.

«Le sport a toujours été bénéfique pour moi et je veux vous encourager à bouger. La base première c’est que vous ayez du plaisir», a raconté Mme Whittom aux étudiantes lors du lancement officiel.

Parmi les activités prévues au programme, nous retrouvons le yoga, l’aquaforme, l’entraînement, le ski de fond et l’escalade. Plusieurs partenariats externes s’ajouteront sous peu.

 

Partager cet article