Une navette aérienne de la STQ doit rebrousser chemin

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Une navette aérienne de la STQ doit rebrousser chemin
Un Dash-8 d’Air Creebec, comme celui-ci, a dû rebrousser chemin vers Mont-Joli après avoir connu des problèmes mécaniques quelques instants après son décollage vers Sept-Îles. Il a pu retraiter sans problème. Photo Air Creebec

Baie-Comeau – Un appareil Dash-8 d’Air Creebec, nolisé par la Société des traversiers du Québec (STQ) pour transporter des passagers en absence du traversier entre Matane et la Côte-Nord, a dû rebrousser chemin vers Mont-Joli quelques instants après son décollage lundi matin en raison d’un problème mécanique. Heureusement, le tout s’est fait sans encombre.

C’est un des deux avions assurant la liaison de 10 h 30, en direction de Sept-Îles, qui a été victime de ce pépin. Quarante-six personnes se trouvaient à bord de l’appareil, a confirmé le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie. En raison du long congé de la fête des Patriotes, la STQ avait deux départs simultanés de Mont-Joli, en alternance vers Sept-Îles et vers Baie-Comeau.

Les autorités de l’aéroport de Mont-Joli ont déployé les mesures d’urgence avec pompiers, policiers et ambulanciers. L’appareil a toutefois pu atterrir sans coup férir. La cause du problème n’est toujours pas connue mais comme il est de mise, le Bureau de la sécurité des transports du Canada a été informé de l’incident.

M. Lavoie a indiqué que devant le fort achalandage ce lundi en direction de Sept-Îles, le seul avion qui restait pour assurer le vol de 13 h a été dirigé vers Sept-Îles plutôt que Baie-Comeau, comme il était prévu à l’origine.

Les passagers vers cette dernière destination devraient pouvoir rentrer à la maison aux alentours de 15 h 30, car la STQ avait fait appeler en renfort un Boeing 737, capable d’accueillir une centaine de passagers. Les autres vols à l’horaire sont maintenus avec l’autre Dash-8 en fonction.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de