Une marche à Sept-Îles contre la violence sexuelle faite aux femmes

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Une marche à Sept-Îles contre la violence sexuelle faite aux femmes

C’est dans le cadre de la 39e édition de la Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes qu’une marche s’est déroulée à Sept-Îles le 18 septembre. Une vingtaine de personnes ont participé à l’événement.

La marche était organisée par le CALACS de Sept-Îles (Centre d’aide et de lutte contre les agressions sexuelles). Au cours de l’événement, plusieurs enjeux ont été soulevés tels que l’exploitation sexuelle des femmes et la hausse des violences contre les femmes en raison des impacts de la pandémie.

Pour les membres de La pointe du jour CALACS, un tel événement permet de soutenir les survivantes et de souligner leur courage.

La journée d’action est traditionnellement organisée le troisième vendredi de septembre en commémoration du mouvement intitulé La rue, la nuit, les femmes sans peur, connue en anglais sous le nom Take Back the Night, pour sensibiliser à la violence faite aux femmes. Cette marche est née à Philadelphie, en Pennsylvanie, en 1975, à la suite du meurtre d’une jeune femme par un étranger dans la rue, à quelques pas de chez elle. Lors de la création des CALACS il a été décidé de commémorer ce mouvement.

Avec Laurence Dupin

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires