Une fin de semaine en famille bien réussie

Photo de Karine Lachance
Par Karine Lachance
Une fin de semaine en famille bien réussie
Les festivaliers étaient nombreux sur la plage pour apprécier le spectacle d’aviation. (Photo : Le Nord-Côtier)

Réputés pour leur accueil chaleureux, les résidents de Havre-Saint-Pierre ont fait honneur à leur réputation lors de la 21e édition du Festival de la famille. Tout y était pour que chacun des 9 000 visiteurs se sente accueilli comme un roi.

En entrant sur le site, une dizaine de jeux gonflables attendaient les enfants qui pouvaient également s’arrêter, au préalable, pour un petit maquillage ou encore regarder les talentueux jongleurs qui rigolaient avec la foule. Sans oublier la gigantesque glissade d’eau sur le bord de la mer, qui était remplie de mousse pour amuser encore plus les enfants.

«Le jour, malgré un bon vent le vendredi et un peu de froid le samedi, les jeunes étaient au rendez-vous», mentionne le président du festival, Luc Picard.

Dans le coin droit, des kiosques attiraient le sens de l’odorat assez rapidement. Confiseries bien sûr, mais également de la bonne friture et même des produits de la mer étaient servis par du personnel souriant et chaleureux. Sans oublier le kiosque de la Distillerie Puyjalon, qui a dû passer à travers quelques bouteilles durant le week-end!

Alex Vigneault était également présent pour faire une démonstration de CrossFit devant les gens de son village.

Sur le bord de la plage, lors de la journée de clôture, des centaines de personnes étaient réunies pour un spectacle d’aviation qui a certainement fait cesser le cœur des spectateurs à quelques reprises. Les joueurs de volleyball en ont profité pour prendre une pause, afin de regarder le ciel, avant de reprendre leur finale de plus belle.

Une tente pleine à craquer

Le pari des organisateurs d’investir davantage sur le volet musical semble avoir été positif.

Les entrées en soirée sont évaluées à environ 1 800 personnes le jeudi, 2 500 le vendredi et 2 900 le samedi, pour un total de quelque 7 200 mélomanes qui ont franchi les portes du festival pour entendre des groupes diversifiés et talentueux.

«Le samedi soir, pour Paul Daraîche et Salebarbes, le chapiteau était complètement plein. Ça faisait des années que je n’avais pas vu ça», raconte M. Picard, qui est également responsable du volet musical.

La fin de semaine se conclut par une augmentation de visiteurs comparativement à l’an dernier et par une météo qui a été globalement clémente. Il est maintenant temps de faire le bilan et déjà, dans quelques semaines, le comité organisateur commencera à préparer la 22e édition.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de