Un rocher de deux mètres tombe près de deux travailleurs

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Un rocher de deux mètres tombe près de deux travailleurs
Un panneau prône la sécurité au travail près de la route d'accès principale du chantier de la rivière Romaine à l'automne 2017. (Photo : Hydro-Québec)

Hydro-Québec a ouvert une enquête après qu’un gros rocher d’environ deux mètres de diamètre ait failli s’écraser sur deux travailleurs au chantier de Romaine-4.

L’événement, un «passé-proche» dans le jargon, est survenu le 3 avril dernier sur une route secondaire entre la route d’accès principale et la future centrale hydroélectrique Romaine-4.

Francis Labbé, porte-parole pour Hydro-Québec, explique que des ouvriers s’affairaient à creuser au sommet d’un talus surplombant la route secondaire. Ces travaux visaient d’ailleurs à sécuriser la route.

«C’est normal que ça tombe, c’était justement le but de ce chantier-là. Là où il y a un point d’interrogation, c’est que pendant qu’il y a ces travaux-là, il n’est pas sensé y avoir de voitures qui circulent», déclare-t-il.

Deux géologues ont été immédiatement dépêchés sur place afin de sécuriser les lieux et une enquête interne a été ouverte.

Les chefs de chantier n’auraient pas été mis au courant d’un possible danger à cet endroit.

Le représentant syndical à la FTQ-Construction Bernard «Rambo» Gauthier affirme qu’Hydro-Québec prend maintenant la sécurité très au sérieux. Il confirme que la société d’État a réagi promptement après ce passé-proche et qu’elle a pu fournir des garanties concernant la sécurité des lieux.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de