Ultramarathon : Anne Ross récolte l’argent en Islande

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Ultramarathon : Anne Ross récolte l’argent en Islande

La marathonienne Anne Ross a réalisé tout un exploit en prenant la deuxième place chez les 50 ans et plus, à l’Ultramarathon de Laugavegur en Islande, un parcours de 55 kilomètres reconnu pour ses difficultés et ses conditions extrêmes. La Septilienne, en plus de revenir avec une médaille au cou, a amélioré de 30 minutes son temps de l’année dernière.

Quand elle s’est inscrite de nouveau cette année, Anne Ross se disait que ça ne pouvait être pire que l’an dernier! Même si ses résultats ont été épatants, les conditions météo elles, n’ont pas été de tout repos. «Ce n’était pas vraiment mieux, forte pluie, vents latéraux de plus de 50 kilomètres-heure sur les sommets», raconte-t-elle.

«Nous avons couru dans la neige, la bouette… et après quelques kilomètres, je suis glissée lors d’une traversée et me suis ramassée dans l’eau jusqu’au cou!»

Malgré tout, la vie fait bien les choses pour Anne, puisque celui qui lui a porté secours dans la rivière est un coureur du Groenland, avec qui elle avait couru l’an dernier. «Il y a beaucoup d’entraide lors de ce genre de course, il n’y a que quatre points d’eau», soutient-elle.

La Septilienne a également eu la chance de croiser un groupe de Québécois, qui réalisait le parcours sur quatre jours. «Ç’a fait du bien», dit-elle. Quelque 16 coureurs se sont exécutés dans la catégorie des 50-60 ans, dans laquelle Anne Ross s’est illustrée.

(Photo : courtoisie)

Partager cet article