Trois pompiers forestiers de la Côte-Nord dépêchés en Australie

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Trois pompiers forestiers de la Côte-Nord dépêchés en Australie
Parmi les 20 pompiers forestiers du Québec qui iront combattre les immenses feux en Australie, trois proviennent de la Côte-Nord, soit de Baie-Comeau, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre.

Trois pompiers forestiers de la Côte-Nord font partie du contingent de 20 sapeurs québécois dépêchés en Australie par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), avec la collaboration du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

En compagnie de trois spécialistes en gestion des feux du Québec, les pompiers forestiers se rendront dans l’État de Victoria pour prêter main-forte aux autres combattants dans le pays durement touché par des incendies destructeurs depuis quelques mois déjà.

Les 23 représentants de la SOPFEU font partie des déploiements d’une soixantaine de ressources canadiennes, coordonnés par le Centre interservices des feux de forêt du Canada. Les départs pour l’Australie s’effectuent à partir de Vancouver les 16 et 19 janvier. Les missions sont d’une durée de 31 jours.

Base de Baie-Comeau

Cinq pompiers de la base de Baie-Comeau ont été retenus après avoir passé haut la main, vendredi, le test physique obligatoire. Les trois Nord-Côtiers résident à Baie-Comeau, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre. Les deux autres habitent à Bonaventure.

Un grand total de 31 pompiers forestiers du Québec, dont 7 rattachés à la base de Baie-Comeau, ont répondu présents lors du rappel au travail volontaire lancé par la SOPFEU pour aller aider l’Australie à s’en sortir. Selon la porte-parole du service de la prévention et des communications, Josée Poitras, tous ont réussi haut la main le test physique, mais il fallait en choisir 20. La sélection s’est faite par ancienneté.

Certains pompiers n’ayant pas été retenus pourraient tout de même être requis si des désistements surviennent, indique Mme Poitras.

Pour leur part, les trois spécialistes en gestion de feux de forêt proviennent de la base de Maniwaki, de Duchesnay, rattaché à la base de Roberval, et de la base de Québec, siège social de la SOPFEU.

Depuis le 3 décembre, le Canada a déployé dans l’État de la Nouvelle-Galles-du-Sud pas moins de 95 spécialistes en gestion des incendies de forêt.

Le Québec vient en aide à l’Australie dans le cadre de l’Arrangement entre le ministère des Ressources naturelles du Canada et Emergency Management Australia relative à l’échange de ressources en matière de gestion des incendies de forêt.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de