Toute une remontée du Drakkar!

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Toute une remontée du Drakkar!
Le Letton Raivis Kristians Ansons a marqué un gros but, en fin de troisième période, pour forcer la tenue d'une période de surtemps. Photo courtoisie

Le Drakkar a poursuivi son très bon travail sur la route, dimanche après-midi, quand il a signé une victoire spectaculaire de 5-4, en prolongation, sur le Phoenix de Sherbrooke.

Victorieux la veille à Shawinigan, les membres de l’équipage ont remis ça face à l’équipe de tête de la LHJMQ en effectuant tout une remontée avant de récolter deux points précieux au classement.

Tirant de l’arrière 4-2 en milieu de troisième période, les visiteurs n’ont jamais lâché devant les 3 804 spectateurs réunis au Palais des Sports Léopold-Drolet, qui ont été les témoins privilégiés de cette séquence mémorable.

Le vétéran Charles-Antoine Giguère a réduit l’écart à un but avant de voir le Letton Raivis Kristians Ansons relancer le débat, en fin de troisième, grâce à son 7e but de la campagne marqué en avantage numérique.

Demchenko tranche

Meneur offensif des siens, samedi, avec un doublé face aux Cataractes, le Biélorusse Valentin Demchenko a finalement joué les héros avec le filet victorieux inscrit à la troisième minute de la période de surtemps.

Blanchi à deux reprises par le Phoenix cette saison, le Drakkar s’est montré combatif et très coriace. Deux fois dans la partie, il est parvenu à combler des retards de deux buts.

« Les joueurs ont fait preuve de beaucoup de caractère. Même si le début de match n’a pas été trop bon, ils ont su se ressaisir et n’ont jamais lâché et cela s’est très bien terminé », a avoué le pilote Jon Goyens.

Satisfait, l’entraîneur-chef a vu ses leaders prendre charge durant la rencontre. « Les gars ont bien géré le vestiaire entre les périodes. Notre avantage numérique a fait le travail et personne n’a abandonné. Je suis très content du résultat. On va essayer de transporter cela chez nous pour le prochain match. »

En vitesse

Nathan Légaré et Gabriel Fortier ont aussi déjoué le gardien Thomas Sigouin qui, avant d’accorder un premier but en deuxième période, avait blanchi le Drakkar pendant plus de 148 minutes de jeu…Julien Anctil (deux fois), Nathael Roy et Alex-Olivier Voyer ont sonné la riposte des meneurs au classement général victimes de seulement un deuxième revers à domicile cette saison…Auteurs d’un doublé gagnant sur la route durant le week-end, les joueurs locaux seront de retour devant leurs partisans, mardi, pour clôturer l’année 2019 en recevant la visite des Remparts de Québec.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de