Tourisme : La Moyenne et Basse Côte-Nord s’illustrent

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Tourisme : La Moyenne et Basse Côte-Nord s’illustrent

La Minganie et la Basse-Côte-Nord ont raflé six des dix Grands Prix du tourisme québécois de Duplessis, remis lors du gala régional qui s’est déroulé à Sept-Îles, le 31 mars dernier. Preuve que le secteur bouillonne d’activités et de services touristiques, des distinctions ont été remises à des organisations de Rivière-au-Tonnerre à Blanc-Sablon.

Comme le mentionnait Le Nord-Côtier dans sa dernière parution, la Coopérative de solidarité en tourisme équitable (la CoSte) s’est distinguée en remportant à la fois le prix dans la catégorie Service touristique mais également celui du Coup de cœur du jury.

Ayant pris naissance en 2006, la CoSte a finalement été fondée en 2009. Depuis, la coopérative offre des forfaits touristiques en Moyenne et Basse-Côte-Nord, en passant par Anticosti. Quelque 1500 clients du Québec et de l’Europe ont profité à ce jour des services de la CoSte. Son siège social est situé à Rivière-au-Tonnerre.

«La CoSte est la preuve qu’il faut se serrer les coudes, travailler ensemble est la clé du succès», s’est exprimée la présidente de la coopérative, Alberte Marcoux en rappelant que l’organisme comptait parmi ses rangs des anglophones, des francophones et des Innus.

Jacques Lachance
Jacques Lachance

L’instigateur de la CoSte, Jacques Lachance, a également été sacré personnalité touristique de l’année. En plus de s’impliquer dans le démarrage de la coopérative, Jacques Lachance a pratiquement porté tous les chapeaux de l’industrie.

Récemment, il a multiplié les actions pour que Rivière-au-Tonnerre devienne Village-Relais. «Je suis ému à souhait et la région touristique me préoccupe beaucoup (…) de belles nouvelles s’en viennent avec le Plan Nord alors que des enveloppes budgétaires pour le développement touristique sont prévues», a-t-il fait savoir, via une lettre envoyée à Tourisme Côte-Nord Duplessis puisqu’il se trouvait en Inde au moment de la cérémonie de remise des prix.

Autres mentions
Le jury a aussi offert une Mention honorifique à la municipalité de Natashquan pour son dynamisme touristique et sa contribution au rayonnement de tout Duplessis. Selon l’industrie, Natashquan contribue à la «fierté régionale» en matière de tourisme grâce à la mise en place d’activités novatrices comme son traditionnel Festival du conte et de la légende de l’Innucadie, qui gagne chaque année en popularité.

Le gîte L’Escale Lam-Air de Rivière-au-Tonnerre a été nommé gagnant le prix Hébergement – moins de 40 unités. C’est la deuxième fois que le gîte remporte cet honneur. L’Escale Lam-Air s’est distingué notamment parce qu’il combine un service d’hébergement et celui de ressourcement santé.
Dans la catégorie Hébergement – pourvoirie, c’est celle du lac Holt, située au nord de Havre-Saint-Pierre qui a raflé la palme pour avoir bonifié ses services de télécommunications, offrant ainsi une meilleure sécurité à ses visiteurs.

Le gala national des Grands Prix du tourisme québécois se tiendra le 28 mai. Les lauréats de Duplessis courent la chance de représenter la région, s’ils sont retenus dans leur catégorie. L’industrie fera connaître ses choix vers le 1er mai.

Les jurés ont tenu à remettre une mention honorifique à la municipalité de Natashquan pour son dynamisme touristique. Sur la photo, la présidente du jury, Janicka Maltais, la conseillère municipale de Natashquan, Renée Lapierre, l’agent culturel, Guillaume Hubermont et le président de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord, Julien Boudreau. (Photo : Tourisme Côte-Nord Duplessis)

Partager cet article