Suspension des évictions de loyer pour les commerces et les restaurants

Photo de Johannie Gaudreault
Par Johannie Gaudreault
Suspension des évictions de loyer pour les commerces et les restaurants
Le ministre de l'Économie du Québec, Pierre Fitzgibbon.

En conférence de presse ce mardi 26 mai, le ministre de l’Économie du Québec Pierre Fitzgibbon a annoncé la suspension des évictions pour les commerces et les restaurants. « Il a été porté à mon attention que certains commerçants ou restaurateurs ont reçu un avis d’éviction pour non-paiement de loyer, ce n’est pas ce que nous souhaitons », a-t-il lancé. 

Les propriétaires immobiliers devront donc faire preuve de patience et suspendre l’éviction de leurs locataires durant toute la période de la pandémie. « Je les encourage fortement à souscrire au programme du Canada pour les loyers commerciaux, qui est très bien fait et à lequel les petites entreprises se qualifient », a déclaré le ministre.

Au Québec, le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) peut soutenir les entreprises ayant besoin de liquidités d’un montant supérieur à 50 000 $ pour leur fonds de roulement. Les Fonds locaux d’investissement (FLI) sont également disponibles jusqu’au 31 décembre 2022, a rappelé M. Fitzgibbon.

« Les commerces et restaurants sont les vecteurs de 13 % du PIB du Québec. Ils ont un rôle important dans l’économie québécoise », a poursuivi l’homme politique.

Centres commerciaux

En ce qui concerne les centres commerciaux, Pierre Fitzgibbon a dévoilé qu’un guide produit par le CNESST informera les propriétaires adéquatement sur les conditions à respecter comme l’installation de cloisons dans les boutiques et la non-utilisation des aires de restauration.

Cirque du Soleil 

Le ministre de l’Économie a profité de l’occasion pour confirmer le prêt de 200 millions de dollars américains au Cirque du Soleil, qui était en difficulté financière. Ce montant sera entièrement consacré au traitement de la dette. M. Fitzgibbon a assuré qu’il s’agit d’une « belle transaction » qui ancrera la reprise de cette entreprise culturelle au Québec.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de