Succès pour la campagne de recrutement du CISSS

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Succès pour la campagne de recrutement du CISSS
Adjointe au PDG relations médias au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, Sandra Morin parle d’un succ»ès pour la campagne de recrutement numérique tenue du début décembre à la mi-février. (Photo : courtoisie)

Les 701 curriculum vitae reçus lors de sa campagne de recrutement numérique comblent le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord (CISSS), qui n’hésite pas à parler d’un succès.

Assortie d’un budget de 110 000$, la campagne s’est tenue du 3 décembre au 17 février. Elle s’est inscrite dans le souci du CISSS de faire les choses différemment pour tenter d’attirer davantage de candidats, lui qui avait 338 postes vacants à la fin de 2018.

Dans le lot de CV reçus, 55% proviennent de la Côte-Nord, 35% d’ailleurs au Québec et au Canada et 4% de l’international. Il reste 6% dont la provenance est inconnue, a précisé Sandra Morin, adjointe au PDG relations médias dans un bilan de la campagne.

Une majorité de gens, soit 49%, ont postulé pour des emplois généraux et à l’administration, entre autres. Dans 13% des cas, il s’agissait plutôt de postes d’infirmières, d’infirmières auxiliaires et d’inhalothérapeutes. Les postes de professionnels, notamment des travailleurs sociaux, représentent 11% de tous les CV reçus et les postes pour étudiants, 20%.

Entrevues et embauches

Depuis le 1er janvier, 182 entrevues ont été réalisées. Mme Morin rapporte que 63 embauches ont été faites et que «123 candidats sont en processus sérieux». Il peut s’agir de personnes pour qui une réponse est attendue, une entrevue reste à faire ou encore l’étape de la prise de références ou de tests médicaux est à franchir.

Le CISSS visait un objectif de 20 000 clics sur ses publications web et sur son microsite. Or, il en a obtenu pratiquement trois fois plus avec 58 000 clics. Enfin, les 3 000 réactions sur ses diffusions et les 650 commentaires reçus sont également très positifs.

En conclusion, la porte-parole affirme que toutes ces données permettent au CISSS de considérer sa campagne comme un succès.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de