Six travailleurs décédés en 1984: Inauguration d’une plaque près du pont de la rivière Sainte-Marguerite

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

La Ville de Sept-Îles, en collaboration avec la FTQ-Construction et la CSN, a inauguré une plaque commémorant le décès de six travailleurs de la construction lors de l’effondrement du pont de la rivière Sainte-Marguerite le 30 octobre 1984.

L’histoire a démontré que de la négligence au niveau de l’ingénierie du pont a mené au drame, alors que des travailleurs étaient occupés à paver le tablier du pont. Jeudi avant-midi, une trentaine de personnes se sont rassemblées près du pont qui côtoie le barrage SM-2 pour inaugurer la plaque commémorative, payée par la FTQ-Construction.

DSC_0301
Le directeur général de la FTQ-Construction, Yves Ouellet, et le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, ont dévoilé la plaque. (Photo: Le Nord-Côtier)

 

Les deux survivants du drame et les familles des victimes ont observé une minute de silence. Le directeur général de la FTQ-Construction, Yves Ouellet, était présent et a rappelé qu’encore trop d’accidents mortels arrivent sur les chantiers de construction de la province.

DSC_0309
L’abbé Alain Latulippe, de la paroisse l’Ange-Gardien, a béni la plaque. (Photo: Le Nord-Côtier)

 

DSC_0308
(Photo: Le Nord-Côtier)

C’est une proche de l’une des victimes qui a approché le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, pour que quelque chose soit fait pour commémorer cet événement. «Il s’agit d’un important devoir de mémoire face à une tragédie qui a marqué Sept-Îles et son histoire récente, ainsi qu’un témoignage de respect envers les familles des victimes», a affirmé le maire.

Le site sera plus tard mis en valeur par la Ville avec entre autres un panneau rappelant les faits.


 

(Photo: Le Nord-Côtier)

Partager cet article