Simon Gouache : être le meilleur humoriste de scène

Simon Gouache : être le meilleur humoriste de scène

Avec son talent pour l’introspection et son sens de l’observation particulièrement aiguisé, l’humoriste Simon Gouache réserve une soirée mémorable aux Port-Cartois.

Crédit photo : Phaneuf

Pas de vacances pour l’humoriste Simon Gouache! En tournée partout au Québec pour son premier one man show, il viendra faire le rodage de son deuxième spectacle le 17 août au Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier.  

En tournée avec son premier spectacle d’humour éponyme jusqu’en mars 2019, Simon Gouache est malgré tout déjà en train de créer son deuxième one man show. Infatigable, c’est surtout pour rendre hommage à son public qu’il procède ainsi.

«La raison principale est que je me suis rendu où je suis grâce au support des gens. Je veux leur en donner le plus possible pendant que je le peux. Je ne veux pas que mes fans attendent deux ans pour un nouveau spectacle, je leur dois bien ça», affirme-t-il. «Je veux pouvoir commencer le deuxième dès que le premier sera terminé. Le premier spectacle était le chapitre un de ma carrière. Depuis, j’ai vécu plein d’affaires et réfléchi à plein de choses que j’ai envie de dire. Si je crée déjà le deuxième, c’est aussi parce que je ne sais pas quoi faire d’autres!», ajoute l’humoriste.

Cette façon de travailler, de se concentrer sur ses projets, il la tient d’un conseil qu’il a reçu il y a environ cinq ans de la part d’un autre humoriste bien connu. De 2013 à 2016, Simon Gouache assurait la première partie du spectacle de Louis-José Houde.

«C’est lui qui m’a donné le meilleur conseil de ma carrière. Au lieu de t’éparpiller dans plein de choses et les faire à moitié, concentre-toi sur une chose et fais là du mieux que tu peux. Ça a tout changé pour moi et c’est devenu mon mode de travail».

Représentant le style du stand-up à l’état pur, Simon Gouache a comme ambition de devenir le meilleur humoriste de scène, rien de moins.

«Il y énormément de médiums différents aujourd’hui, les réseaux sociaux entre autres. Certains humoristes sont très bons là-dedans, moi ce que j’aime c’est la scène. On peut devenir le meilleur en en faisant le plus possible et en ne prenant rien pour acquis je crois», confie l’humoriste, qui refuse effectivement de s’asseoir sur ses lauriers.

Avec près de 45 000 billets vendus pour son premier spectacle jusqu’à maintenant, et pour la première fois à Port-Cartier, Simon Gouache espère voir le public en grand nombre, «et surtout, qu’ils apprécieront leur soirée!».