Sept athlètes de l’Académie de judo de Sept-Îles sur le podium à l’Omnium du Québec

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Sept athlètes de l’Académie de judo de Sept-Îles sur le podium à l’Omnium du Québec
Les médaillés U14 de l'Académie de judo de Sept-Îles à l'Omnium du Québec, Sara-Anne Beaudin, Noah Drolet et Dominic Guérault, accompagnés des autres judokas de la même catégorie d'âge, Alexandrine Cotte, Julien Rodgers, Raphaël Cyr et Hugo Langelier, ainsi que de l'entraîneur et directeur technique, David Beaudin. (Absente sur la photo : Florence Ward, U14)

Encore cette année, l’Omnium du Québec était plus qu’une compétition provinciale. Non seulement il y avait des judokas d’autres provinces, mais il y en avait aussi en bon nombre des États-Unis et du Brésil et d’ailleurs. Les représentants de l’Académie de judo de Sept-Îles et du Club Judokan de Port-Cartier se sont démarqués dans le lot de ce rendez-vous sur les tatamis des 2 et 3 novembre au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal.

Pour les U16, U18, U21 et Senior, l’Omnium du Québec est la deuxième compétition de sélections du calendrier 2019-2020 en vue des Championnats canadiens du mois de mai 2020 à Edmonton, en Alberta.

L’Académie de judo de Sept-Îles a vu sept de ses représentants, ou exilés (maintenant au Centre national) mettre la main sur une médaille, ou deux.

Chez les U14, Sara-Anne Beaudin suit les traces de son père David, ancien athlète et directeur technique actuel de l’Académie. Elle a décroché l’or chez les filles, moins 40 kg. Dans la même catégorie d’âge, Dominic Guérault (garçons, moins 42 kg) a été décoré de la médaille d’argent. Noah Drolet a pris place sur la troisième marche du podium chez les moins 34 kg.

Josie-Anne Synnott, qui s’entraîne au Centre national, a garni sa collection de médailles, avec une nouvelle d’argent remportée le samedi chez les U21, mois 78 kg et une de bronze gagnée le lendemain chez les Seniors, moins 78 kg. Maxim Côté, aussi établi à Montréal, a obtenu le bronze chez les Seniors, moins 81 kg. L’autre médaillé de l’Académie est Jean-Pascal Coulombe avec le bronze chez les U18, moins 66 kg.

Trois athlètes septiliens ont terminé au pied du podium dans le U14. Il s’agit de Julien Rodgers (moins 38 kg), Raphaël Cyr (moins 46 kg) et Alexandrine Cotte (moins 52 kg).

Seule représentante du Club Judokan de Port-Cartier, Sophie Lapointe a fini sa journée de travail sur les tatamis dans le U18 avec deux combats remportés contre deux perdus. Elle a terminé septième. Elle n’a pas obtenu de classement chez les Seniors.

Synnott, Côté et Lapointe sont en camp d’entraînement national cette semaine. La prochaine compétition provinciale au calendrier de l’élite du judo nord-côtier est le Tournoi Espoir 2019 des 30 novembre et 1er décembre à Deux-Montagnes.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de