Samuel Power roulera au Stade olympique

Samuel Power roulera au Stade olympique

Le Septilien Samuel Power, en piste lors de la course de Deschambault il y a quelques semaines.

Crédit photo : courtoisie

Samuel Power aura le privilège de faire «ronronner» sa bécane cette fin de semaine au Stade olympique de Montréal, lieu du Supercross Montréal.

Le Septilien réalisera un petit rêve d’enfant en participant, chez les amateurs, a ce rendez-vous fort attendu de motocross à Montréal.

Le pilote de 22 ans, qui s’est blessé en début de saison, a obtenu sa place par la peau des fesses. Les vingt premiers coureurs de la catégorie Inter pour les trois épreuves au Québec et une en Ontario obtenaient leur place. Samuel Power s’est classé 19e, qualification obtenue récemment avec une huitième position au cumulatif à Issoudun.

«J’ai passé limite, mais ç’a passé», a-t-il indiqué, content d’être invité au Supercross de Montréal. «C’est ma première fois, donc, je n’ai pas d’attente. C’est un style de piste totalement différent de ce qu’on voit à l’extérieur. Les gars en avant de moi au classement, c’est une autre coche», a-t-il ajouté.

Il s’agit d’un beau bonus de fin de saison pour Samuel Power, surtout qu’il a raté plusieurs compétitions en raison d’une blessure à la clavicule droite à sa première épreuve de la saison en mai, une chute en séance de pratique.

Le Septilien a recommencé à rouler à la fin juillet. Il a mis les bouchées doubles depuis son retour avec six courses en sept semaines, reprenant les commandes de sa moto à Moncton, avec une sixième place en Inter et une septième chez les 14-29 ans, Inter et Pro ensemble. Power a figuré dans le top 10 à chacune de ses courses, terminant notamment premier chez les 14-24 ans et cinquième chez les pros lors d’une épreuve du circuit Saguenay-Lac-Saint-Jean, et quatrième à Deschambault (course nationale) en Inter MX-1.

«Je ne suis pas au niveau où j’aurais voulu être, mais c’est mieux qu’en 2017, en ayant manqué une bonne partie de la saison», a conclu le Septilien, qui profite d’un excellent soutien de Champion Sport et son propriétaire André Lavoie pour sa moto.