Retour à la normale sur les chantiers

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque

Les travailleurs de la construction ont regagné les chantiers ce matin, un peu partout au Québec, dont sur la Côte-Nord où les opérations étaient paralysées depuis lundi, notamment à la Romaine.

Des discussions entre la FTQ et le gouvernement Charest seraient à l’orginie du changement de cap des ouvriers qui débrayaient illégalement pour protester contre l’adoption du projet de loi 33, qui mettrait fin au placement syndical. C’est d’ailleurs aujourd’hui (26 octobre), que la FTQ doit se présenter en commission parlementaire à l’Assemblée nationale.

Près de Fermont, les travaux au chantier de la mine du Mont-Wright d’ArcelorMittal Mines Canada et de celle du lac Bloom, appartenant à Cliffs, ont aussi été paralysés par les moyens de pression illégaux des travailleurs et syndicats.

Pas moins de 2000 travailleurs de la Côte-Nord auront été touchés par cette grève.

Mardi, le chantier de la Romaine en Minganie était toujours déserté par les travailleurs.

Partager cet article