Résidence pour aînés à Port-Cartier: le comité reçoit un appui massif de la population

Photo de Nicolas Dupont
Par Nicolas Dupont
Résidence pour aînés à Port-Cartier: le comité reçoit un appui massif de la population
Près de 250 personnes se sont présentées hier à la séance d'information du projet de résidence pour aînés à Port-Cartier.

Près de 230 personnes se sont présentées hier à la séance d’information du projet de résidence pour aînés à Port-Cartier. Le comité responsable du projet était plus que satisfait de la participation et compte aller de l’avant.

« Le comité provisoire deviendra permanent à partir de ce soir. Et nous serons là jusqu’à ce que nous ayons une résidence pour aînés à Port-Cartier », mentionnait la présidente du comité, Violaine Doyle.

Le comité comprend des représentants de la municipalité, de Développement économique Port-Cartier, de la Chambre de commerce de Port-Cartier et des membres de la société civile.

La rencontre tenue hier à l’agora du CREC de Port-Cartier visait à informer la population des différentes options et à mesurer l’intérêt de la population. Des fiches ont été distribuées aux gens présents afin qu’ils indiquent leurs futurs besoins en matière de logement: le nombre de pièces, le nombre de personnes, les services désirés, etc.

Les options

Deux options s’offrent aux Port-Cartois. Tout d’abord, la construction par un promoteur privé. Le maire Alain Thibeault a mentionné que trois promoteurs se sont montrés intéressés. De son côté, la municipalité compte faire le maximum afin de faciliter la vie d’un promoteur qui voudrait lancer le projet.

La deuxième option est de créer un OBNL qui mènera le projet. Cette option est plus longue et nécessitera beaucoup de travail bénévole.

Questionné par les citoyens au sujet des délais, le comité a mentionné qu’il donnait jusqu’au printemps aux différents promoteurs privés pour prendre une décision.

Inquiétudes

Plusieurs citoyens présents ont exprimé des inquiétudes. Pour certains, la vente de leur domicile représenterait une difficulté à cause du marché de l’immobilier. Pour d’autres, les prix des loyers dans les résidences pour aînés paraissent élevés.

Le comité a précisé qu’il serait là pour aider chaque personne dans ses démarches. Au niveau des prix, des crédits d’impôt existent pour les gens de 70 ans et plus. Ils doivent par contre être calculés en fonction de la situation particulière de chacun.

Besoin pressant

« Je serais prête à rentrer n’importe quand. Je crois que beaucoup de gens attendent ce projet. Mais mon plan B, c’est d’aller à Sept-Îles », a indiqué Mme Porlier durant l’assemblée.

Pour sa part, Jacques Lajoie, président de la Villa Port-Cartier, a indiqué qu’il aurait eu besoin d’un tel projet il y a déjà quelques années. « À une certaine époque, je voulais ramener mes parents à Port-Cartier, car il y avait un projet similaire, mais c’est tombé à l’eau. Malheureusement, mon père est décédé entre-temps. »

Fiches

Les citoyens de Port-Cartier qui seraient intéressés à emménager dans une résidence pour aînés sont invités à remplir des fiches indiquant leurs besoins. Elles sont disponibles aux bureaux de Développement économique Port-Cartier et doivent être retournées au même endroit.

Au moment d’écrire ces lignes, une centaine de fiches avaient été remplies.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de