Relocalisation de Pointe-Parent : la députée presse le gouvernement d’agir

Photo de Nicolas Dupont
Par Nicolas Dupont
Relocalisation de Pointe-Parent : la députée presse le gouvernement d’agir
Pointe-Parent © 1985, Rodrigue Gendron, Le monde en images, CCDMD.

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, a interpellé la ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D’Amours, afin qu’elle règle une fois pour toutes le dossier de la relocalisation de Pointe-Parent. Selon le maire de Natahsquan, André Barrette, rien ne bouge depuis l’élection du gouvernement caquiste.

Depuis longtemps, les résidents de Pointe-Parente, un quartier de Natashquan, demandent à être relocalisés. Avec l’agrandissement de la communauté de Nutakuan, ils sont enclavés par la réserve. Des démarches ont été entreprises afin que le gouvernement rachète les quelque 40 propriétés situées dans ce quartier.

« Ce dossier dure depuis au moins 30 ans. Je ne compte plus le nombre de responsables, autant au niveau fédéral que provincial, qui nous ont dit que ça allait être réglé bientôt. Quand c’était le ministre Kelley qui était là, ça avançait bien. Chaque propriétaire avait été rencontré et tout avait été évalué. Mais depuis les élections, plus personne n’est en mesure de nous répondre », déplore M. Barrette.

Découragé par l’absence de réponse des fonctionnaires, le maire de Natashquan a demandé à la députée d’intervenir.

« Cela fait plus d’un an que la ministre est en poste et je dois l’interpeller pour que les dossiers sous sa responsabilité avancent, c’est un non-sens. Depuis l’été 2018, tout est prêt, toutes les démarches et les représentations nécessaires ont été faites. Cela a assez duré, les citoyennes et les citoyens de Pointe-Parent ont assez attendu après la bureaucratie » renchérit la députée.

Madame Richard entend bien suivre de près la ministre responsable des Affaires autochtones ainsi que ses collègues du Conseil des ministres afin que se concrétise enfin la relocalisation de Pointe-Parent et ce, dans les plus brefs délais.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Jacques Tanguay Conseiller Recent comment authors
  S'abonner  
Récent oldest most voted
Me notifier de
Jacques Tanguay Conseiller
Guest
Jacques Tanguay Conseiller

En plus d’etre enclavé depuis les nouvelles construction et l’agrandissement de la reserve de Nutashkuan, ce quartier de Natashquan subit les assauts de l’erosion des berges de la rivière Grand Natashquan. Étant donné la lenteur du processus, certaines maisons sont peu entretenues et se pretent au vandalisme tandis que d’autres sont a la veille de tomber dans la rivière. Les gens de Pointe Parent ont assez attendu et souhaitent pour la plupart être délocalisés au plus tôt .