Québec paiera l’avion aux passagers «sautés» par le Bella Desgagnés

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Québec paiera l’avion aux passagers «sautés» par le Bella Desgagnés

Les passagers non embarqués par le navire Bella Desgagnés lorsqu’il ne peut accoster à un port seront désormais transportés à destination par avion aux frais de la Société des traversiers du Québec (STQ). Certains tarifs sont également revus à la baisse.

Les nouvelles mesures annoncées aujourd’hui à Sept-Îles par le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, et le PDG par intérim de la STQ, François Bertrand, seront mises en place dès le 24 décembre.

Un processus sera mis en place directement entre les compagnies aériennes commerciales et Relais Nordik, l’armateur du NM Bella Desgagnés. Seuls les résidents des communautés desservies pourront bénéficier de la mesure.

Le prix des lits en occupation quadruple passe de 73 $ à 50 $, tandis que le nombre de lits à prix réduits réservés aux résidants augmente de 30 à 36.

La tarification des camionnettes diminuera de 30 à 85 %, tandis que le prix pour faire transporter les motoneiges et les VTT chutera en moyenne de 45 %.

La STQ estime qu’environ 150 personnes bénéficieront annuellement du transport par avion.

Le coût annuel de l’ensemble des mesures annoncées mardi est estimé à environ 205 000 $.

Partager cet article