Quatre candidats sont sur les rangs pour le poste de chef à Nutashkuan

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Quatre candidats sont sur les rangs pour le poste de chef à Nutashkuan
Le chef Rodrigue Wapistan obtient un quatrième mandat à la tête de la communauté innue de Nutashkuan.

Le chef sortant Rodrigue Wapistan croisera le fer avec trois candidats lors des élections du 16 juillet à Nutashkuan. Dix candidats convoitent les quatre sièges de conseillers disponibles.

Les candidats aux élections de la communauté innue de Nutashkuan ont été dévoilés lundi. Le chef sortant Rodrigue Wapistan est à la recherche d’un quatrième mandat. Il affronte l’ex-chef François Bellefleur, le conseiller sortant Francis Ishpatao ainsi que Laurent Mestokosho.

Plus tôt ce mois-ci, Rodrigue Wapistan a dit vouloir doter sa communauté d’un service de police autochtone et lutter contre le fléau des méthamphétamines.

Dix candidats luttent pour les quatre postes de conseillers.  Les conseillers sortants Gaston Kaltush, Pierre Kaltush et Paul-Émile Wapistan font face à Daniel Lalo, Richard Malec, Georges Senior Mestokosho, Marcel Mestokosho, Nicolas Mestokosho, Réal Tettaut et Henry Wapistan.

Le président d’élection, Me Yvon Parent, indique que l’ambiance est bonne dans la communauté.

«Ça va très bien, les gens sont calmes», affirme-t-il.

Me Parent tient à informer les 782 membres qui sont inscrits sur la liste électorale qu’ils doivent se rendre sur place pour voter. Le vote par anticipation se tiendra le 2 juillet pendant le congé de la fête du Canada.

Selon lui, le taux de participation oscille habituellement entre 85 et 95%. Les élus sont nommés pour un mandat de deux ans.

Partager cet article