Présidente d’honneur du 43e Tournoi Fer-O, Ann-Sophie Bettez a hâte de retrouver l’odeur des arénas

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Présidente d’honneur du 43e Tournoi Fer-O, Ann-Sophie Bettez a hâte de retrouver l’odeur des arénas
Ann-Sophie Bettez pourra échanger avec bien des joueuses et joueurs de hockey lors du 43e Tournoi Fer-O pour lequel elle portera le chapeau de présidente d'honneur.

« Juste l’odeur, ça reste comme souvenirs! » Ann-Sophie Bettez pourra se souvenir de bien d’autres choses de ses années au sein du hockey mineur à Sept-Îles alors qu’elle vivra la 43e édition du Tournoi Fer-O, au calendrier du 22 au 26 janvier, à titre de présidente d’honneur.

« Ça fait chaud au cœur cet honneur. Ça sera plaisant de revenir où mon parcours a commencé. C’est toujours le fun ce tournoi », mentionne Ann-Sophie, qui a fait son hockey mineur à Sept-Îles jusqu’à l’âge de 14 ans (pee-wee). Depuis, elle est revenue quelques fois dans les deux enceintes de l’avenue Jolliet, notamment comme membre du personnel d’instructeurs de l’école de hockey Carbonneau/Duchesne/Dykhuis.

« Quand la saison commençait, on avait hâte au Fer-O. C’est un bel attrait, il y a beaucoup de monde en ville », se souvient-elle. Et parmi ses souvenirs qui restent en tête, « l’odeur de l’aréna ».

Membre de l’équipe nationale au Championnat du monde de hockey féminin 2019, la Septilienne de 32 ans entend se promener dans les arénas et être présente pour répondre aux questions des jeunes et des moins jeunes. « J’ai hâte de vivre ce moment ».

Les hockeyeuses voudront certainement s’en inspirer. La 43e édition compte trois équipes entièrement féminines.

Une séance de signatures d’autographe et de prises de photo se tiendra le samedi 25 janvier (heure à déterminer).

Sur la touche

Ann-Sophie Bettez, qui compte encore se tailler un poste sur l’équipe canadienne en vue des Championnats du monde 2020 qui se tiendront à Halifax et Truro, en Nouvelle-Écosse, du 31 mars au 10 avril, ne pourra pas prendre au troisième épisode de la Série Rivalité 2019-2020.

Blessée au « bas du corps » lors d’un match hors-concours le 28 décembre contre une équipe du Minnesota, elle ne pourra jouer les matchs prévus entre le Canada et les États-Unis à Victoria, Vancouver et Anaheim, respectivement les 3, 5 et 8 février. La Septilienne avait été des rendez-vous entre les deux nations à Pittsburgh en novembre (deux matchs) et à Hartford et Moncton en décembre.

« J’ai hâte d’embarquer de nouveau sur la glace pour jouer, mais je suis en réhabilitation. Je ne veux pas précipiter les choses », conclut-elle. Hockey Canada confirmera le portrait de son équipe féminine vers la mi-février. Bettez n’a plus son sort entre ses mains.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de