Port-Cartier: Vague de solidarité des Métallos pour un travailleur gravement malade

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Port-Cartier: Vague de solidarité des Métallos pour un travailleur gravement malade
David Lebrun et ses enfants.

Le Syndicat des Métallos, local 6869, demande les dons de ses membres et de la population pour venir en aide à David Lebrun, un travailleur d’ArcelorMittal qui aura bientôt 33 ans et qui doit vivre avec une récidive de cancer.

«C’est spontané, on a appris ça mercredi», a lancé au bout du fil Raynald Porlier, président du local 6869 du Syndicat des Métallos. Le syndicat a lancé un appel aux dons, jeudi, sur sa page Facebook pour aider financièrement la famille Lebrun.

«C’est avec tristesse que nous avons appris qu’un de nos membres à une récidive de cancer, une tumeur au cerveau», a indiqué le syndicat sur sa page Facebook. David Lebrun, un opérateur à l’entretien de la voie ferrée chez ArcelorMittal, doit entrer à l’hôpital le 1er décembre pour subir une chirurgie une semaine plus tard, qui sera suivie par de la chimiothérapie.

Le père de deux jeunes enfants qui aura 33 ans le 5 décembre prochain, vit «une situation financière inconfortable», mentionne M. Porlier, puisqu’il ne peut bénéficier de l’assurance invalidité reliée à son hypothèque. De plus, il n’a plus de permis de conduire parce que son état le rend à risque de faire des crises d’épilepsie. «Quand ça arrive la maladie, ça n’avertit pas d’avance. On veut lui enlever ce stress financier là», a affirmé Raynald Porlier.

«Ç’a été tout un choc! C’est un travailleur très apprécié», a mentionné le président du local 6869 au sujet de David Lebrun, salarié de la minière depuis 2008. Il s’agit d’une récidive d’un cancer qui était disparu depuis 11 ans.

«On veut lui faire de quoi qu’il ne s’attendait pas, qu’il comprenne qu’il n’est pas tout seul là-dedans», a continué M. Porlier.

«On est à regarder différentes activités de financement», a-t-il expliqué, ajoutant que la cause est «en train de faire boule de neige».

Le syndicaliste mentionne qu’il n’y aucune assurance pour les maladies graves, parmi les avantages sociaux de ses membres, une situation qu’il souhaite changer. «On va le regarder sérieusement. On voit qu’il y a de plus en plus de cas de cancer et d’autres maladies graves. On a déjà commencé des démarches dans ce sens», a affirmé Raynald Porlier.

Il est possible de porter vos dons au bureau du Syndicat des Métallos à Port-Cartier (178, Portage des Mousses) ou celui de Sept-Îles (737, boulevard Laure bureau 200). Il y a également possibilité de faire des dons par interac. «On veut qu’il parte à l’hôpital la tête tranquille», a expliqué Raynald Porlier.


 

Après 11 ans en bonne santé, David Lebrun doit à nouveau vivre avec le cancer. (Photo : Métallos Local 6869)

Partager cet article