Port-Cartier 2013 : Violaine Doyle l’emporte sur Laurence Méthot

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Port-Cartier 2013 : Violaine Doyle l’emporte sur Laurence Méthot

Le besoin de changement s’est aussi fait sentir à Port-Cartier puisque la candidate à la mairie, Violaine Doyle l’a emporté par 416 voix de majorité sur la mairesse sortante, Laurence Méthot. Ce résultat final est sorti à 2h50 du matin, c’est donc près de 7 heures qui auront été nécessaires afin obtenir l’information.

La candidate Violaine Doyle était très contente de l’emporter. «Les gens ont senti un besoin de changement», explique-t-elle. La première réunion de la mairesse et de ses conseillers devrait normalement avoir lieu le 11 novembre. Quant au prochain conseil municipal, il est prévu le 18 novembre. D’ici là, Mme Doyle veut surtout discuter avec les conseillers et s’assurer que tous vont travailleront de concert pour le bien de la municipalité.

La nouvelle mairesse tenait à remercier l’équipe qui a travaillé avec elle tout au long de la campagne. Après s’être présentée à la salle du conseil de ville vers 12h30, cette dernière est par la suite retournée au club de curling pour célébrer.

Défaite prise avec courage
De son côté, la mairesse sortante Laurence Méthot a pris la défaite avec beaucoup de force et de philosophie. «Je pourrai prendre du temps pour moi», a-t-elle fait remarquer. Mme Méthot était reconnue pour se consacrer à sa ville, en faisant régulièrement des semaines de 70 heures, indique la conseillère réélue au poste # 4 avec 1456 voix, Carole Chevarie. Malgré le choc, Laurence Méthot a pris le soin de féliciter son adversaire et de lui souhaiter bonne chance.

Les autres candidats élus au poste de conseiller sont : siège #1, Roger Chenard avec 1191 voix, siège #2, Gilles Fournier avec 1638 voix, siège #3 François Morache avec 1136 voix, siège #5, Marie Corbey avec 1285 voix et au siège #6, Alain Thibeault avec 1736 voix.

Longue attente
Il faut dire que les sept postes au conseil de ville étaient en jeu, ce qui n’est pas survenu depuis longtemps à Port-Cartier. «Le DGE [Directeur général des élections] nous a avisés dès le début de la soirée qu’avec cinq bulletins de vote à dépouiller, ça irait minimalement à 23h30 pour les premiers résultats», a indiqué dès le départ le greffier de la ville et responsable des élections, Me Raynald Martel.

Puisqu’il y avait sept bulletins de vote à compter, les résultats ont pris plus de temps à sortir. Selon M. Martel, les procédures de dépouillement n’ont pas changé depuis 2009. «Les gens attitrés au comptage connaissaient bien leurs procédures et ne le font pas pour la première fois. Ce sont pour la plupart des personnes âgées et ils font de leur mieux. Les jeunes ne prennent pas la relève», note-t-il.

Selon M. Martel, il n’y a pas eu de quantités de bulletins de vote annulés ou rejetés. «Jusqu’à présent, il n’y a pas eu d’anomalies notables», insiste-t-il. Les premiers votes, qui étaient ceux des boîtes de scrutin itinérantes, sont sortis vers 23h.

À Port-Cartier, 5255 personnes pouvaient voter. Le taux de participation a été de 49,7%.

Photo : Violaine Doyle, au centre, attendait les derniers résultats tout en discutant avec la conseillère élue au poste #5, Marie Corbey. À gauche, la mairesse sortante de Chute-aux-Outardes, Arlette Girard. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article