Encore plus de participants au Tournoi de volleyball Orange Alouette

Encore plus de participants au Tournoi de volleyball Orange Alouette

Volleyeuses et volleyeuses seront nombreux à la 38e édition du Tournoi Orange Alouette. 337 équipes sont inscrites dans le volet régulier.

Crédit photo : Photo : Roger Vachon

Le Tournoi de volleyball Orange Alouette de Sept-Îles n’est certainement pas frappé par les temps durs! Les mots «austérité» et «récession» ne font certainement pas partie de son dictionnaire! La 38e édition, qui se déroulera du 28 avril au 1er mai prochain, sous la présidence d’honneur du maire Réjean Porlier, réunira, sur une vingtaine de terrains à Sept-Îles, Uashat et Maliotenam, un impressionnant total de 337 équipes du volet régulier.

Cette marque record de 2016 éclipse hors de tout doute les 303 formations de l’an dernier. Ça, c’est sans compter les 48 équipes du volet mini-volley du Tournoi Orange Alouette, un volet bien ancré et tout aussi populaire. Les jeunes du primaire, en action le vendredi du tournoi, entre 17h et 20h (école Jean-du-Nord), proviendront d’écoles primaires de Sept-Îles, Port-Cartier, Uashat mak Mani-Utenam, Mingan et Havre-Saint-Pierre.

Pour la grande visite «volley », celle des 337 équipes, de quelque 2 800 participants, elle débarquera non seulement de plusieurs endroits sur la côte, mais également d’ailleurs en province. Voici la nomenclature des villes inscrites chez les équipes participantes : Sherbrooke, Montréal, La Prairie, Repentigny, Saint-Joseph-de-Beauce, Pont-Rouge, Lévis, Québec/Sainte-Foy, Rimouski, Saint-Anaclet-de-Lessard, Amqui, Saguenay/Jonquière, Sainte-Rose-du-Nord, Mashteuiatsh, La Malbaie, Petite-Rivière-Saint-François, Scheferville et Sheshatshiu. Au total, c’est près de 700 matchs à l’horaire pour les quatre jours de compétition.

«Nous sommes très impressionnés de cette participation record et c’est réjouissant de voir année après année l’engouement pour notre tournoi. Nous avons hâte de fêter le volley avec les milliers de joueurs. Le plaisir sera au rendez-vous durant les quatre jours», a souligné Jeannot Vich, coordonnateur du 38e Tournoi Orange Alouette.

Musique!

Il n’y a pas que sur les terrains que ça bougera. Ça s’animera tout autant à l’aréna Guy Carbonneau, lieu du Volley-Bar, la place pour socialiser, danser, chanter et faire la fête. Jeudi et vendredi, place à la musique d’ici avec sur scène avec le chansonnier James Cormier Monger le premier soir et le Maudit Groupe le lendemain.

Pour ces deux soirées, ouvertes à la population adulte (18 ans et plus), le coût d’entrée est de 5$, soit le prix du macaron donnant accès aussi au site principal du Tournoi Orange Alouette; l’école Jean-du-Nord.

San Francisco, Las Vegas… Sept-Îles!

Le «party» en ville samedi, ça sera nulle part ailleurs qu’à l’aréna, mais ne vous empressez pas. Cette soirée, c’est celle des participants; les joueuses et joueurs de la 38e édition, qui auront au menu et au programme, le souper crevettes, avec de 19h à 22h, spéciaux, tirages et surprises, le tout en musique avec Alain Denis Fleury et Krystelle Savard. Vers les 22h, Alter Égo, après des prestations à l’internationale, notamment à San Francisco, New Delhi et Las Vegas, enflammera la scène avec les «hits»  des années 70 à aujourd’hui.

Ça s’annonce grandiose du 28 avril au 1er mai à Sept-Îles!