Pierre Cormier se questionne sur les priorités du gouvernement caquiste

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Pierre Cormier se questionne sur les priorités du gouvernement caquiste
Le maire de Havre-Saint-Pierre, Pierre Cormier, réclame l'embauche de nouveaux médecins permanents pour Havre-Saint-Pierre. (Photo : archives Le Nord-Côtier)

À l’aube de la venue du premier ministre François Legault à Sept-Îles, le maire de Havre-Saint-Pierre, Pierre Cormier, se questionne à savoir si les régions font réellement partie des priorités de son gouvernement et réclame des actions concrètes.

Sans surprise, le maire se questionne notamment par rapport au dossier de la route 138, qu’il juge essentielle pour ouvrir le territoire et l’occuper.

«Ça commençait à vouloir se réveiller avec le Parti libéral, il y avait un certain avancement, mais où c’en est maintenant rendu, je ne le sais plus», s’inquiète-t-il.

Il rappelle du même coup que les transports et l’occupation du territoire ont un impact direct sur d’autres dossiers comme l’éducation et la santé.

Le magistrat réclame d’ailleurs l’embauche rapide de médecins pour appuyer les quatre médecins permanents de l’hôpital de Havre-Saint-Pierre.

«Ce qu’on vit sur la Côte-Nord au niveau de la santé, au Havre, c’est l’enfer comment qu’on manque de médecins. On se fie sur des médecins dépanneurs, mais ça amène d’autres problèmes. Ça crée des surcharges pour les médecins réguliers. Ils doivent tasser leur horaire pour avantager les dépanneurs qui viennent, puis assurer le suivi des dossiers des dépanneurs quand ceux-ci s’en vont», dénonce-t-il.

Par ailleurs, Pierre Cormier a rencontré la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, lors de sa tournée sur la Côte-Nord du 30 juillet au 1er août. Ils ont discuté de divers dossiers, dont celui de la route 138.

«Ce sont des dossiers municipaux d’assez grande importance, mais je ne veux pas mettre ça sur la place publique pour l’instant pour ne pas nuire aux démarches», indique simplement le maire.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de