Persévérance scolaire: Dan Bigras livre un message d’espoir aux jeunes

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Persévérance scolaire: Dan Bigras livre un message d’espoir aux jeunes

Sur invitation du Comité RAP Côte-Nord, Dan Bigras effectue présentement une tournée dans différentes écoles secondaires et collégiales de la Côte-Nord. Une intervention durant laquelle il rappelle aux jeunes l’importance de s’accrocher à une passion. Un élément qu’il considère comme un moyen concret et efficace pour contrer le décrochage scolaire.

Sans se considérer comme un expert dans la nature humaine, l’auteur-compositeur-interprète considère que les jeunes ont surtout besoin d’être écoutés et d’être aimés. «Aussi bizarres que puissent paraître leurs rêves, il faut les encourager à aller de l’avant, les soutenir. Il n’y a pas de solutions universelles. Il n’existe pas de clés au bonheur, insiste-t-il. Ces jeunes ont seulement besoin d’attention.»

Par son implication auprès du Refuge des jeunes sans-abris de Montréal, depuis plus de 25 ans, l’artiste connaît bien les difficultés auxquels ils sont confrontés et constate qu’il existe très souvent un lien entre le décrochage scolaire et l’errance. «La détresse humaine ressentie par les jeunes est la même, peu importe leur milieu de vie. L’essentiel est d’être à leur écoute. Une oreille attentive est un remède efficace à bien des maux», soutient-il.

En plus de poursuivre le tournage sur 30 vies, le conférencier planche également sur l’écriture d’un deuxième long-métrage. Pour l’instant, il n’en est qu’à l’étape préliminaire. Il ne délaisse pas pour autant la musique puisqu’il entend reprendre la route pour une série de spectacles en 2015 pour y présenter les chansons de son plus récent album, Le Sans Visage, sur lequel il interprète la chanson «Tit Ange», en duo avec Charlotte Cardin, l’une des quatre finalistes de l’édition 2013 de La Voix.

Un porte-parole en or
Selon la coordonnatrice du Comité RAP Côte-Nord, Janie Albert, l’organisme ne pouvait trouver un meilleur porte-parole que Dan Bigras pour l’aider dans la lutte au décrochage scolaire.

«On voulait mettre en place une activité-conférence pour motiver les jeunes. La Côte-Nord figurant malheureusement comme la deuxième région où le taux de décrochage était le plus élevé, en 2010. Avec nos efforts, on espère qu’on pourra renverser la situation. Une chose est certaine, on ne pouvait trouver un meilleur ambassadeur pour s’adresser directement aux jeunes», affirme-t-elle.

Le Comité RAP (Réussite-Accomplissement-Persévérance) Côte-Nord consiste en une entente régionale visant à concertant et mobiliser la communauté autour de la persévérance scolaire et la réussite éducative. Des actions qui contribueront à augmenter le taux de diplomation et qui engendreront des retombées positives chez les jeunes.

Dan Bigras espère lancer un message d’espoir aux jeunes qui les encouragera à poursuivre leurs études. On le voit ici, en compagnie de la coordonnatrice du Comité RAP Côte-Nord, Janie Albert. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article