Pêche : «La relève passe par les jeunes et les femmes»

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Pêche : «La relève passe par les jeunes et les femmes»
C’est la Fête de la pêche vendredi, samedi et dimanche. C’est le moment idéal pour initier les plus jeunes, comme Aryann Thibault qu’on aperçoit ici en 2015 avec sa première prise à vie.

La Fête de la pêche battra son plein vendredi, samedi et dimanche. Il sera possible de taquiner le poisson sans permis (sauf pour le saumon atlantique) sur tous les plans d’eau au Québec. Quelle belle occasion d’initier les néophytes à cette activité, et ce, particulièrement sur la Côte-Nord, connue comme le paradis de la pêche aux salmonidés.

Par Charlotte Paquet 

«On invite les gens à amener un collègue ou un ami, dans le fond, d’initier quelqu’un à la pêche. On veut favoriser la relève», explique Daniel Poirier, biologiste à la Direction générale du secteur nord-est du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

La pêche gagne à être connue chez les plus jeunes. Sur les 740 000 permis vendus au Québec en 2015, 75 % des détenteurs étaient âgés de 45 ans et plus et 65 % étaient des hommes. «On veut contrecarrer ça et amener de la relève pour la pêche. On veut aussi apporter plus de femmes à la pêche. En somme, la relève passe par les jeunes et les femmes», indique M. Poirier.

Les bonnes techniques de pêche gagnent aussi à être connues. Les poissons-appâts n’ont absolument pas leur place. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande menace pour les populations de poissons.

Unique en Amérique du Nord

Si la Côte-Nord possède le titre de paradis de la pêche aux salmonidés, c’est en raison de ses nombreux plans d’eau qui regorgent d’ombles de fontaine (truites mouchetées), de touladis (truites grises), d’ombles chevaliers (truites rouges) et de saumons atlantiques.

Le biologiste affirme que cette offre de pêche est unique en Amérique du Nord. «On retrouve ces espèces-là partout en région», souligne-t-il. Plusieurs régions du Québec sont reconnues pour la pêche à d’autres espèces, comme le doré en Abitibi ou encore la perchaude dans le sud du Québec.

Des activités

Quelques activités se dérouleront sur la Côte-Nord pendant la Fête de la pêche. Pour connaitre les activités se déroulant près de chez vous, consultez le site de la fête de la pêche du gouvernement du Québec.

Partager cet article