Paquet manque d’énergie au Mexique

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Paquet manque d’énergie au Mexique
«J’ai eu une bonne natation, mais à la course les jambes ne voulaient juste pas avancer. La chaleur (environ 35 degrés Celsius) n’a pas aidé non plus», a laissé savoir Charles Paquet sur sa participation à la Coupe du Monde de Huatulco. (Photo : Viviane Sloniewicz )

La chaleur aura eu raison de Charles Paquet lors de l’épreuve de Coupe du Monde de triathlon de Huatulco, au Mexique, dimanche. Le Port-Cartois, qui était dans le coup avant la dernière partie, la course à pied, a glissé au classement, terminant 40e.

L’athlète de 22 ans ne l’a pas eu facile au Mexique. Frappé par la tourista dans les premiers jours, après son arrivé mardi soir dernier (4 juin), Paquet aura manqué d’énergie en fin de compétition.
«J’ai eu une bonne natation, mais à la course les jambes ne voulaient juste pas avancer. La chaleur (environ 35 degrés Celsius) n’a pas aidé non plus», a-t-il laissé savoir.

Charles, qui était avec le groupe de tête en vélo, a couru les 5 km de course à pied en un temps de 17:35, pour un chrono final de 57:44.

La compétition a été remportée par son compatriote canadien Tyler Mislawchuk. Deux autres athlètes de l’unifolié figurent dans le top 11, notamment le Québécois Alexis Lepage.

Le Port-Cartois compte se reprendre à Montréal à la fin du mois. En raison de son classement mondial, il ne sera pas de l’épreuve WTS, mais pour celle de la Coupe Continentale. L’an dernier, le triathlète avait donné le show dans la partie vélo, pédalant un bon bout avec le groupe des meneurs.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de