Nutashkuan, un bateau de pêche « vert »

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
Nutashkuan, un bateau de pêche « vert »
De gauche à droite, M. Alain Grenier, directeur du créneau d’excellence Ressources, Sciences et Technologies marines pour la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Francis Parisé (Fils), cofondateur et codirecteur de Conception navale FMP et M. Denis Servant, contrôleur qualité pour la Première Nation Innue de Nutashkuan.

La communauté Innue de Nutashkuan a commandé récemment un bateau de pêche commerciale. Il a été mis à l’eau pour la toute première fois le 13 mai à Newport en Gaspésie et est arrivé sur site en fin semaine.

Ce bateau, du nom de Pashtiennis, est un bateau de pêche multi-espèces d’une longueur de 13,7 mètres. Il se distingue des autres par le fait qu’il est entièrement en aluminium et équipé de technologies visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre, un bateau « vert ».

Quinze personnes de chez Conception navale FMP basée en Gaspésie, se sont consacrées à la conception et à la fabrication de ce bateau.  Le travail a été effectué en étroite collaboration avec les membres du conseil de la Première Nation Innue de Nutashkuan.

Le groupe propulseur du bateau est équipé d’un module de gestion électronique lui permettant de réduire de 15 % à 25 % sa consommation de carburant selon les conditions de navigation.

« Concernant la provenance de l’aluminium, le chantier naval a bel et bien tenté de contacter les alumineries au Québec », précise le Créneau d’excellence Ressources, sciences et technologies marines (RSTM) | ACCORD Côte-Nord, « mais comme nous ne faisons pas de deuxième transformation de l’aluminium et que la fabrication navale requiert un type d’aluminium bien particulier, ils n’ont pas eu le choix que de passer par des fournisseurs européens qui eux, s’approvisionne à l’internationale ».

Guy Vigneault, président régional pour la Côte-Nord du créneau d’excellence Ressources, Sciences et Technologies marines (RSTM) a tenu à souligner : « que les retombées économiques d’un tel projet est bénéfique pour l’ensemble des entreprises du Québec Maritime et salue l’initiative de Première Nation Innue de Nutashkuan de travailler en partenariat avec d’autres entreprises du créneau ».

« Ce bateau est le reflet de notre philosophie d’entreprise qui se résume à construire des bateaux répondant au plus haut standard en matière de sécurité et de respect de l’environnement. Ce nouveau type de bateau contribuera au développement d’une pêche durable », a précisé Francis Parisé fils, cofondateur et codirecteur de Conception navale FMP.

Il faut préciser que cette construction de ce nouveau type de bateau de pêche commerciale a pu être réalisée grâce à l’appui financier du Secrétariat aux Affaires Autochtones et Pêches et Océans Canada.

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
René Recent comment authors
  S'abonner  
Récent oldest most voted
Me notifier de
René
Guest
René

Aluminium et eau salée?