Nouveaux travaux d’ensablement à Val-Marguerite

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Nouveaux travaux d’ensablement à Val-Marguerite

Les efforts de la Ville pour protéger les berges de Val-Marguerite ont été emportés par le courant à la mi-janvier. La municipalité doit refaire des travaux d’ensablement dans ce secteur après ceux de l’automne dernier.

La Ville a effectué des travaux d’ensablement en novembre près de l’intersection des rues de l’Église et des Campeurs dans le secteur Val-Marguerite pour protéger le rivage. Cependant, la tempête et les grandes marées de janvier dernier obligent la Ville à recommencer l’exercice.

Le conseil de ville a fait la demande d’un certificat d’autorisation environnementale auprès du ministère de l’Environnement lors de la séance du 8 février pour la réalisation de ces travaux d’ensablement. «Quand il y a une tempête épouvantable, souvent à l’automne, on en a vu il n’y a pas si longtemps, les efforts, malheureusement, sont réduits à peu», a mentionné le maire Réjean Porlier.

«Il n’y a pas 50 solutions pour l’érosion des berges au moment où on se parle», a-t-il poursuivi. Ces travaux sont évalués à environ 30 000$. C’est «la seule mesure à notre disposition pour protéger ce secteur-là de l’érosion», a soutenu le directeur général, Claude Bureau. Ce dernier affirme que la Ville profitera de ces travaux pour revoir l’accès à la plage, car, présentement, il y a «un gros escarpement» pour s’y rendre.

Partager cet article