Mythes et réalités sur les peuples autochtones prend du coffre

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Mythes et réalités sur les peuples autochtones prend du coffre
Le livre de Pierre Lepage s'adresse à tout le monde qui est intéressé par la question autochtone. (Photo : courtoisie )

L’ouvrage de référence Mythes et réalités sur les peuples autochtones vient d’être réédité. Dans cette troisième édition téléchargeable gratuitement, l’auteur Pierre Lepage met à jour l’ensemble de son œuvre en plus d’y ajouter des chapitres sur l’avenir et la jeunesse.

Le livre est une collaboration entre la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec (CDPDJ) et l’Institut Tshakapesh. Les deux premières éditions parues en 2002 et 2009 ont chacune été distribuées à 100 000 copies.

Marjolaine Tshernish, directrice générale de l’Institut Tshakapesh, explique que l’idée du livre a germé suite à la crise d’Oka de 1990.

«Il y a eu une coupure entre les Québécois et les Premières Nations. Il y a eu une montée de racisme dans la population en général. Des mythes et des préjugés se sont propagés et un fossé s’est créé», indique-t-elle.

Douze ans plus tard, la première version du livre de Pierre Lepage a permis de mettre sur papier l’histoire des Premières Nations et des Inuits au Québec, de les faire connaître et de rétablir de nombreux faits.

«Ce livre s’adresse à tout le monde qui est intéressé par la question autochtone», présente Mme Tshernish.

Très enrichi

Les ajouts et mises à jour ont considérablement grossi l’ouvrage depuis l’édition de 2009.

«Il y a eu beaucoup de changements sur les questions autochtones dans les dernières années. Il y a eu un réveil aux plans artistique, culturel et politique», affirme la directrice de l’Institut Tshakapesh.

Elle note que les autochtones ont une plus grande fierté identitaire et constate une augmentation de la solidarité entre les peuples québécois et autochtones.

Cela a mené à l’ajout des chapitres «Un avenir rempli d’espoir» et «Une jeunesse en pleine ébullition». Il y est notamment question de gouvernance, d’autonomie gouvernementale, de leadership, de modèles, d’éducation et de mobilisation.

Ce livre n’est pas à vendre

Une des particularités de Mythes et réalités sur les peuples autochtones est qu’il n’est pas offert en vente. La version papier sera distribuée gratuitement dans divers organismes comme les écoles, les bibliothèques, les conseils de bande, etc.

La population peut également télécharger gratuitement le livre sur les sites web de la CDPQ et de l’Institut Tshakapesh. La version PDF francophone est déjà disponible et celle en anglais suivra sous peu. Des versions adaptées pour tablettes et téléphones intelligents sont également prévues.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de