Moisie : Le Volley-Soleil réduit les festivités

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Moisie : Le Volley-Soleil réduit les festivités
Les volleyeuses de la Côte-Nord ont livré une autre superbe performance sur la scène élite québécoise avec la conquête de la médaille d'argent à la 53e Finale provinciale des Jeux du Québec.

Les plages de la rivière Moisie seront prises d’assaut ce week-end par des centaines d’habitués du populaire Volley-Soleil, qui battra son plein samedi et dimanche. Pas moins de 150 équipes s’affronteront dans le 4×4 mixte (compétition, récréation et participation). Le plaisir sera certainement au rendez-vous, mais cette année, les festivités du samedi prendront fin à 22h.

C’est que le Volley-Soleil est en quelque sorte victime de son succès. «On a toujours voulu créer un événement sportif et culturel qui ferait rayonner Sept-Îles», explique l’une des organisatrices, Manon Renneteau. «Mais disons que ç’a aussi permis d’attirer des gens moins respectueux des campeurs et du site», déplore-t-elle. L’organisation doit malheureusement depuis quelques années jongler avec plusieurs problèmes de grabuge, bris ou vols.

«L’année passée, nous avions investi 2000 dollars dans la sécurité et pourtant, ç’a été terrible. Des gens ont été volés, il y a eu des bris. Cette année, c’est notre dernière chance», affirme-t-elle. C’est donc pour cette raison que les spectacles se termineront à 22h, le samedi, plutôt qu’aux petites heures comme c’était le cas auparavant. «On espère vraiment de cette façon redonner le Volley-Soleil aux volleyeurs», ajoute Mme Renneteau.

Pour la cause
Il faut rappeler qu’une partie des profits engendrés par le Volley-Soleil sont remis au Club Macareux de Sept-Îles, qui permet à l’élite septilienne de volley-ball de s’illustrer à l’extérieur à moindres frais. Le succès du Volley-Soleil repose sur un comité de moins d’une quinzaine de personnes.

(Photo : archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article