Mallet décroche une autre médaille aux Championnats canadiens

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Mallet décroche une autre médaille aux Championnats canadiens

Véronik Mallet prend goût à la pression… et au podium! La Septilienne a offert sa meilleure performance de la saison, la semaine dernière, aux Championnats canadiens de patinage artistique, qui ont pris fin dimanche à Moncton. L’athlète âgée de 17 ans a décroché, une fois de plus, une médaille en compétition nationale, raflant la médaille d’argent de la catégorie junior dames.

Vero

Troisième après le programme court, à près de cinq points de l’Ontarienne Gabrielle Daleman, auteure d’un triple lutz, Véronik Mallet a grimpé d’un rang à l’issu du programme long pour mériter la médaille d’argent. La Septilienne a totalisé 125,01 points, son meilleur pointage de la saison. En 2009, la patineuse avait terminé deuxième à Calgary (pré-novices) et, en 2011, troisième à Victoria (novices). L’an dernier, elle s’était également illustrée aux Jeux du Canada., s’appropriant l’or.

« Les deux programmes aux Championnats canadiens ont très bien été. C’est ma meilleure compétition de la saison. Toute la semaine de pratique s’est bien déroulée. On performe en compétition comme on le fait en entraînement », a laissé savoir l’athlète-étudiante de première année collégiale en sciences humaines.

Athlète désirée
Son etraîneure Annie Barabé ne tarit pas d’éloges à l’endroit de sa patineuse. « Je suis très fière d’elle. Véro est une patineuse complète et la pression, elle supporte très bien ça et elle « upgrade » en compétition. Elle a le plus beau « package ». C’est facile travailler avec elle. On voudrait tous avoir une Véro quand on coach », a-t-elle confié au lendemain de la conquête de l’argent de sa protégée.

Et hop chez les seniors!
Si la patineuse n’était pas certaine à savoir si elle ferait le saut chez les seniors l’an prochain, son entraîneure a été était catégorique sur ce point. « Avec sa deuxième place aux Championnats canadiens, c’est certain qu’elle ira senior. Pour être bonne, elle devra arriver avec un ou deux triples de plus », a mentionné Mme Barabé.

Même si Mallet fera le saut chez les seniors, elle pourrait prendre part à des Grands prix juniors de l’ISU. Elle devra cependant présenter des programmes longs avec quatre ou cinq triples. Comme la Septilienne se doit d’être au sommet de son art dès le début de la saison à l’été, Barabé pourrait modifier le calendrier d’entraînements de sa protégée. Les prochains mois seront constitués que d’entraînements. « On se prépare pour l’an prochain en améliorant d’autres aspects. Il me manque le triple flip et le triple lutz. Je dois aussi pratiquer mes triples triples », a conclu la jeune étoile du patinage artistique.

Partager cet article