Malgré une baisse des décès, le virus rôde partout au Québec, prévient François Legault

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Malgré une baisse des décès, le virus rôde partout au Québec, prévient François Legault
Le premier ministre François Legault est entouré du directeur national de la santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, et la ministre de la Santé, Danielle McCann, lors de son point de presse du mardi 19 mai.

Le Québec compte aujourd’hui 51 nouveaux décès reliés à la pandémie de COVID-19, soit l’un des plus faibles nombres depuis plusieures semaines. Malgré cette nouvelle encourageante, le premier ministre François Legault rappelle que le virus est toujours là et qu’il rôde partout au Québec.

« La partie n’est pas gagnée », insiste M. Legault, en rappelant l’importance de se protéger et de protéger les autres. S’il se dit heureux du déconfinement graduel, il avertit que «  si le virus recommence à se propager trop rapidement, il va falloir remettre le Québec sur pause ». Pour éviter que cela n’arrive, le respect des consignes s’impose.

Le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, renchérit au sujet du respect nécessaire des mesures sanitaires. « Même en région froide, c’est important de respecter les consignes », a-t-il martelé, en rappelant la distanciation d’au moins deux mètres, le port du masque lorsque c’est impossible et le lavage des mains fréquent.

Le Dr Arruda se réjouit que le Québec soit en mode réouverture après une période de plusieurs semaines de pause, mais il ne faut pas qu’il y ait de relâchement. Pour illustrer la dangerosité du virus, le coloré médecin a indiqué : « Il  est là, c’est un malicieux. Il rentre chez vous et vous ne le savez pas, mais vous êtes en train de contaminer d’autres personnes ».

Soins personnels et autres

Questionné sur la reprise des activités de tout ce qui touche les soins personnels, comme les salons de coiffure ou les services de massothérapie, le premier ministre a mentionné que des annonces sont sur le point d’être faites. « Je vous demande d’être patients. On travaille là-dessus et on devrait être en mesure d’annoncer quelque chose dans les prochains jours. »

Enfin, en cette Journée national des préposés aux bénéficiaires, M. Legault a offert ses remerciements du jour à ces travailleurs dont le poste a été « été trop longtemps sous-valorisé ». Il a rappelé qu’il espère toujours s’entendre avec les syndicats pour pouvoir leur attribuer une hausse de salaire plus élevée en pourcentage que celle consentie à l’ensemble des autres salariés.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de