L’usine Arbec de Port-Cartier suspend ses activités

Photo de Vincent Rioux-Berrouard «INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL»
Par Vincent Rioux-Berrouard «INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL»
L’usine Arbec de Port-Cartier suspend ses activités
(Photo : Le Nord-Côtier)

Groupe Rémabec confirme qu’il suspend les activités de façon temporaire à l’usine de Port-Cartier. Les opérations de sciage cessent immédiatement tandis que les opérations de séchage et de rabotage seront arrêtées d’ici deux à trois semaines.

Cet arrêt est pour une durée indéterminée. Ce sont plus d’une centaine de travailleurs qui seront touchés.

L’entreprise explique que cette décision est causée par le climat économique actuelle qui est au ralenti en raison de la COVID-19. Par contre, Groupe Rémabec affirme être à la recherche de nouveau débouché pour permettre une reprise des opérations.

De son côté, le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, bien qu’il soit déçu de la décision, n’est pas surpris par cette dernière. Comme il nous l’explique, l’industrie forestière connaît actuellement plusieurs difficultés qui justifient cette décision. Le maire Thibault se veut toutefois rassurant en raison des discussions qu’il a eues avec l’entreprise. Selon lui, Groupe Rémabec souhaite continuer à investir à Port-Cartier.

Le maire Thibault a contacté le ministre responsable de la Côte-Nord, Jonatan Julien, pour que des actions soient prises dans le domaine de l’industrie forestière. Il espère que la suspension des activités chez ARBEC servira d’électro-choc pour que les gouvernements portent assistance au secteur forestier.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de