Louis-José Houde s’amène au Graffiti

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

La saison d’été 2012 du Café-théâtre Graffiti débute en force avec la visite de l’humoriste Louis-José Houde qui y présentera en rodage son troisième one man show qui a pour titre Les heures verticales. Deux représentations sont prévues à l’horaire du diffuseur soit les 19 et 20 juin à 20h30. Résumé d’un parcours plus que chargé.

L’humoriste Louis-José Houde n’est plus un nouveau venu dans le milieu de l’humour au Québec puisqu’il y est actif depuis 1998. C’est l’année où celui-ci a obtenu son diplôme de l’École Nationale de l’Humour. Depuis, il n’a cessé d’accumuler les expériences professionnelles que ce soit à la télévision, à la radio, sur scène et même au cinéma.

En 2002, Louis-José Houde présente son premier one man show. Une première tournée couronnée de succès puisqu’il présentera ce spectacle 500 fois sur une période de trois ans et dix mois. Dans la même période, il a aussi animé Dollaraclip sur les ondes de Musique Plus. Une émission dont on lui parle encore aujourd’hui.

Son parcours cinéma débute en 2005 alors qu’il obtient un rôle dans le film Bon cop bad cop mettant en vedette Patrick Huard et Colm Feore. L’année suivante, il enchaînera avec un rôle de soutien dans le film Le grand départ. Un film dont le scénario a été écrit par Claude Meunier. Toutefois, ce n’est qu’en 2008 qu’il obtient pour la première fois un rôle principal, dans la comédie De père en flic. Il forme alors un duo hilarant avec Michel Côté. Une collaboration qui s’est poursuivie récemment sur la comédie, Le sens de l’humour.

En 2007, il débute le rodage de Suivre la parade qui est son 2e one man show. Ce dernier sera présenté 400 fois et lui permettra de se produire cinq soirs au Centre Bell de Montréal. De ce 2e one man show en découle aussi le show caché qui est composé de matériel inédit à l’origine écrit pour ce dernier. Un spectacle aussi offert sur DVD.

Une chose est certaine, Louis-José Houde n’a pas chômé au cours des dernières années. En plus d’être humoriste et aussi de faire ses classes dans le milieu du cinéma, il anime depuis bientôt sept ans le gala de l’ADISQ, consacré à l’industrie musicale québécoise. Il est aussi actuellement en rodage pour son 3e one man show qui aura pour titre Les heures verticales. Plusieurs spectacles sont prévus un peu partout au Québec, dont un arrêt de deux soirs au Café-théâtre Graffiti les 19 et 20 juin prochains.

De plus, il nous fait l’honneur de débuter sa tournée officielle sur la Côte-Nord puisqu’il se produira à la Salle de spectacle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles les 27 et 28 septembre à 20h et au Centre des arts de Baie-Comeau les 29 et 30 septembre à la même heure. Sachez que vous pouvez d’ores et déjà vous procurer un billet pour une de ces quatre représentations.

(Photo : Courtoisie)

Partager cet article