Lorraine Richard sous le choc du départ de son chef

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Lorraine Richard sous le choc du départ de son chef
Pierre Karl Péladeau a visité le comté de Duplessis à quelques reprises comme chef et comme candidat à la chefferie.

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, affirme que l’annonce de la démission du chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, est «un choc pour tout le monde». Mme Richard considère que son chef était à l’écoute et qu’il prenait à cœur les dossiers du comté de Duplessis.

«Absolument, c’est un choc pour tout le monde, c’est triste», a réagi la députée au lendemain de la démission de son chef. Lorraine Richard affirme avoir appris la nouvelle peu de temps avant l’annonce officielle devant les médias. «On savait qu’il y avait un caucus téléphonique d’urgence et comme tout le monde, j’ai été un peu étonné, sous le choc», a affirmé la députée.

Durant l’année où Pierre Karl Péladeau a été chef du PQ, Mme Richard affirme avoir eu une «très bonne relation» avec lui. «C’est quelqu’un de très à l’écoute. Il avait à cœur les intérêts de la région de Duplessis», a-t-elle mentionné en rappelant la récente demande de M. Péladeau au gouvernement pour rembourser les retraités de Cliffs avec les revenus tirés de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire.

«On avait un bon chef, ça allait bien, mais les raisons familiales expliquent son choix», a mentionné la péquiste. Les députés du PQ se réuniront en caucus à Québec vendredi pour choisir un chef par intérim.

Partager cet article