L’INREST se penche sur la recherche scientifique industrialo-portuaire

Photo de Nassima Bennaceur
Par Nassima Bennaceur
L’INREST se penche sur la recherche scientifique industrialo-portuaire
Le Port de Sept-Îles. (Photo : Port de Sept-Îles)

L’Institut nordique de recherche en environnement et en santé au travail (INREST), le Port de Sept-Îles ainsi que la Ville de Sept-Îles lancent un congrès suivi d’un gala sur le thème «La recherche scientifique; un outil de gestion» du 27 au 31 mai 2019.

En favorisant le partage des connaissances entre les chercheurs et un transfert du savoir scientifique vers les participants, le congrès a pour but de donner des outils et des notions aux décideurs afin d’aider dans leur prise de décision et dans la gestion environnementale dans une logique de développement durable.

Étant donné que les zones industrialo-portuaires sont essentiels pour maintenir une économie stable, il est impératif que les chefs d’entreprise aient un soutien scientifique pour les aider à préserver l’écosystème.

Plusieurs sujets seront abordés dont les nouvelles technologies, les outils de gestion ainsi que les tendances et stratégies adaptées aux installations et aux opérations portuaires et industrielles.

Un programme chargé

Plusieurs conférences et ateliers sont au programme avec une quarantaine d’intervenants de renommée internationale afin de partager leur savoir-faire et réfléchir à de nouvelles solutions pour préserver l’écosystème. C’est une occasion de réseauter avec des personnes partageant une même problématique, d’échanger sur les différentes réalisations et d’y trouver des solutions ensembles. Le but étant de préserver l’écosystème terrestre et marin, la santé de la population ainsi que celle des travailleurs.

Rappelons que ce congrès a pour objectif le développement durable d’un secteur d’activité, à savoir la gestion du transport maritime et la préservation de l’écosystème ainsi que le potentiel maritime.

Gala de reconnaissance

Des entreprises, des industries, des collaborateurs scientifiques ainsi que des municipalités et administrations portuaires recevront une reconnaissance de l’INREST durant le gala de la reconnaissance le 28 mai. Ça sera l’occasion et une première au Québec de féliciter et récompenser ceux qui soutiennent la recherche pour préserver l’écosystème dans un développement durable. Le conférencier invité sera l’environnementaliste bien connu Jean Lemire.

Le congrès finira en musique avec le spectacle d’Yvan Pednault, Rhapsody, qui chantera les classiques de Queen à la Salle Jean-Marc Dion le 30 mai. Les profits du spectacle seront versés au Fonds de recherche de l’INREST pour continuer les études de recherches et préserver la baie de Sept-Îles.

Pour toutes les informations concernant l’inscription et le détail de la programmation, on se rend au www.cirsip.ca/cirsip-2019.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de